M. BAYLE/ N. MISSOFFE (Endemol) : « On travaille à faire revenir des marques mythiques sur le marché français »

51

M6 propose à partir du jeudi 24 juin «Domino Challenge», une toute nouvelle compétition dans laquelle 6 binômes de passionnés de dominos vont s’affronter dans des épreuves spectaculaires. L’occasion de nous entretenir avec Matthieu BAYLE, Directeur des programmes & Nicolas MISSOFFE, Producteur chez EndemolShine.

MEDIA +

En tant que nouveau directeur des programmes, quelle est votre ambition ?

Matthieu BAYLE

Notre chance est de pouvoir fabriquer des programmes aussi divers que variés : des Prime événementiels aux séries documentaires en passant par les jeux, notre catalogue est vraiment très fourni. Ce qui nous intéresse, c’est de créer du volume sur la base de contenus de qualité. EndemolShine détient aussi des marques mythiques comme «Loft Story», «Star Academy», «Masterchef» qui ont connu un âge d’or. On travaille à les faire revenir sur le marché français. Il n’est d’ailleurs pas impossible que l’on re-«pimp» certains jeux TV. «A prendre ou à laisser» en est le bon exemple. La TNT peut aujourd’hui programmer du jeu en Prime ou en quotidienne. On a également quelques projets de docu-réalité sous le coude. C’est un genre qui a deux atouts : 1) ce n’est pas si cher à produire et 2) ça fonctionne bien. Enfin, nous développons de la pure création. La tendance actuelle, c’est le retour des émissions familiales et fédératrices favorisant l’écoute conjointe.

MEDIA +

Qu’est-ce qui bloquerait le retour de marques mythiques? Le budget ?

Matthieu BAYLE

Il y a toujours de l’argent pour les bonnes idées. Quand un format plaît, les diffuseurs y mettent le prix. Même s’il n’y a plus autant d’argent qu’avant en télévision, du fait de l’évolution du marché publicitaire, les formats séduisants trouvent toujours preneurs. Après, on lance de nouveaux formats comme «Lego Masters» dont le tournage de la saison 2 s’achève bientôt pour M6. Nous préparons des Prime des «12 coups de midi» et 2 spéciales pour les «20 ans de Star Academy» à la rentrée sur TF1 en coproduction avec Mathieu Vergne (DMLSTV).

MEDIA +

«Domino Challenge» débarque le 24 juin sur M6. Est-ce un format made in France ?

Nicolas MISSOFFE 

Oui, il s’agit d’une création française. Ce programme familial et feel good s’appuie sur une mécanique bien huilée. La compétition permet à la fois de révéler des fresques artistiques dans des décors somptueux, mais aussi d’assister à la tombée de dominos. Chaque émission comprend 2 épreuves. La 1ère est artistique et dure jusqu’à 15 heures. On assiste ensuite à la chute de dominos qui établit un classement. Les 2 équipes les moins bien notées par le jury s’affrontent enfin dans une 2ème épreuve plus technique. «Domino Challenge» a été tourné dans le plus grand plateau d’Europe, le 217, sur 2.000 m2. Nous avons fait fabriquer 700.000 dominos (soit plus de 7 tonnes). 14 caméras ont été mises en place dont 2 grues pour suivre plus de 100 heures de construction.

MEDIA +

Quel est l’avenir pour «Les Enfants de la télé» et «Prodiges» sur France 2 ?

Nicolas MISSOFFE 

On repart pour une nouvelle saison des «Enfants de la Télé» avec Laurent Ruquier. Depuis janvier, nous avons renforcé les archives inédites en étant beaucoup plus dans l’humeur. «Prodiges» est aussi reconduit pour une 8ème saison avec plusieurs changements en vue, dont l’incarnation du programme. Nous restons sur la base d’un orchestre symphonique qui accompagne des enfants ayant un niveau prodigieux. Le tournage est prévu courant octobre.

MEDIA +

Quelles sont vos relations avec les plateformes ?

Matthieu BAYLE 

Ils sont devenus incontournables. Ce sont des diffuseurs ayant des demandes et des budgets différents de ceux de la télévision traditionnelle. Les plateformes cherchent des programmes puissants et événementiels à la fois pour communiquer et exister. On le voit à travers le succès «LOL» sur Amazon dont une saison 2 a été commandée. On travaille sur des familles de comédiens et de comiques pour la nouvelle salve. «LOL» fait partie de ces concepts un peu disruptifs et expérimentaux qui permettent de réunir des talents dans des situations inédites.

LES DIRIGEANTS

Jean-Louis BLOT

Directeur Général

COORDONNEES

10 Rue Waldeck Rochet Bâtiment 521, 93300 Aubervilliers

DATE DE CREATION

1994

PRODUCTIONS

«Les Enfants de la Télé», «Domino Challenge», «Lego Masters», …