«Mad Men» et «Modern family» à nouveau sacrés aux Emmy Awards

412

Les années se suivent et se ressemblent pour «Mad Men» et «Modern family», qui ont comme en 2010 remporté dimanche soir à Los Angeles les Emmy Awards des meilleures séries dramatique et comique, les trophées les plus convoités des «Oscars» de la télévision américaine. «Mad Men», brillant portrait d’une agence de publicité dans les années 60, qui n’en finit plus de séduire le public et la critique, a réussi l’exploit de remporter le prestigieux trophée de meilleure série dramatique pour la quatrième année consécutive — un trophée pour chacune de ses saisons.La sitcom satirique «Modern Family», qui joue avec les clichés en décrivant la vie quotidienne d’une famille américaine «moderne», confirme pour sa part sa popularité face aux anciens poids lourds «Glee», «The Office» ou «30 Rock». Les trophées d’interprétation dramatique sont allés à Julianna Margulies pour «The Good wife», dans laquelle elle interprète une femme refaisant sa vie
après qu’un scandale eut éclaboussé son mari politicien, et Kyle Chandler pour «Friday Night Lights», qui suit les aventures d’une équipe de football texane. Côté acteurs de comédie, Melissa McCarthy a été distinguée pour «Mike & Molly», une série lancée en 2010 où elle interprète une femme bien en chair rencontrant l’amour dans un groupe de candidats à la perte de poids. Jim Parsons a pour sa part été distingué pour la seconde année conssécutive pour son personnage de scientifique loufoque dans «The Big Bang Theory». «Mildred
Pierce», qui était l’un des grands favoris de la soirée, a dû s’incliner, pour le convoité trophée de meilleure minisérie, devant «Downtown Abbey» (PBS).