News Corp veut prendre rapidement le contrôle de Premiere

    201

    Le groupe de médias News Corp s’apprête à prendre rapidement le contrôle de la chaîne de télévision à péage allemande Premiere, selon l’hebdomadaire allemand «Der Spiegel» à paraître aujourd’hui. Propriété du magnat australo-américain Rupert Murdoch, News Corp détient déjà 19,9% du capital de Premiere. «Les titres manquants pourraient être achetés dans les prochaines semaines», indique l’hebdomadaire citant des sources proches de News Corp. Le fait que «le groupe a déjà mené des discussions avec la Commission européenne» laisse prévoir une prise de contrôle, ajoute le magazine. Bruxelles aurait déjà signalisé que le projet de News Corp «n’est pas problématique», selon «Der Spiegel» qui estime le moment opportun pour une telle opération. Le titre Premiere a reculé de près de 7% depuis le début de l’année et a commencé à progresser sensiblement à la fin de la semaine dernière, note le journal. News Corp ne veut pas acquérir plus de 30% des actions de Premiere pour l’instant, souligne le magazine. News Corp était entré dans le capital de Premiere en janvier, ce qui avait été perçu comme un préambule à un engagement plus important par la plupart des observateurs. En février, il avait déjà augmenté sa participation dans Premiere, passant de 14,6 à 19,9% du capital. News Corp, qui s’est illustré récemment en rachetant le groupe de médias Dow Jones et son fleuron, le «Wall Street Journal», est déjà présent dans la télévision payante en Europe avec notamment BSkyB au Royaume-Uni et Sky Italia en Italie. Des rumeurs de rachat de Premiere, qui a connu deux années difficiles après la perte fin 2005 de l’exclusivité de la retransmission des matches de Bundesliga, le championnat allemand de foot, circulent depuis deux ans.