Orange : Christel Heydemann prend la tête du Groupe

257

Nouvelle direction pour Orange et première femme aux commandes: le conseil d’administration du géant français des télécoms a entériné vendredi le choix de Christel Heydemann, 47 ans, pour succéder au poste de directrice générale à Stéphane Richard, condamné en novembre pour complicité de détournement de biens publics. Cette diplômée des prestigieuses écoles Polytechnique et des Ponts et Chaussées devient la deuxième femme à diriger une entreprise du CAC 40 (les 40 plus importantes capitalisations boursières françaises), avec la directrice générale du groupe Engie, Catherine MacGregor. Sa prise de fonction est prévue le 4 avril 2022, a indiqué Orange dans un communiqué. Forte d’une longue expérience dans le secteur des télécoms chez Alcatel Lucent, Christel Heydemann est membre du conseil d’administration d’Orange depuis 2017. Stéphane Richard a été reconnu coupable en novembre de complicité de détournement de biens publics dans l’affaire de l’arbitrage controversé rendu en 2008 entre l’homme d’affaires Bernard Tapie, depuis décédé, et le groupe bancaire Crédit Lyonnais. Il était à l’époque directeur de cabinet de la ministre de l’Economie Christine Lagarde.