Orange construit à Val-de-Reuil un nouveau data center pour répondre aux enjeux numériques de demain

102

Stéphane Richard, PDG du groupe Orange et Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil se félicitaient ce mardi 14 mai de la pose de la première pierre du data center Normandie 2 sur le campus de Val-de-Reuil (18 hectares) où un premier data center a été mis en service en 2012. La construction du nouveau site s’achèvera en 2020. L’événement s’est déroulé en présence de Françoise Guégot, Vice-Présidente du Conseil régional de Normandie, Stéphanie Auger, Vice-Présidente du Conseil départemental de l’Eure, et Bernard Leroy, Président de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure. Le bâtiment de Normandie 2 sera d’une superficie de 16.000 m² dont 5.000 m² de salles informatiques. Il aura pour vocation d’héberger les données et services des clients entreprises et grand public d’Orange ainsi que de notre propre système d’information interne. Pour Orange, cela représente un investissement de plus de 100 millions d’euros pour la construction des deux data centers. Normandie 2 sera, comme le premier data center Orange de Val-de-Reuil, un data center éco-efficace, résilient et hautement sécurisé qui répond à la croissance des besoins d’hébergement de données. La région Normandie a de nouveau été choisie pour accueillir un data center car elle bénéficie de plusieurs atouts dont des conditions météorologiques idéales pour l’usage du  «free cooling», une technologie permettant d’optimiser la consommation énergétique des centres de données. Elle utilise l’air frais ambiant pour refroidir l’informatique onze mois sur douze, réduisant ainsi le recours à une climatisation artificielle plus de 80% de l’année. Orange estime que les économies réalisées sur le site de Normandie1 grâce à cette technologie correspondent à la consommation électrique domestique annuelle d’une ville d’environ 30.000 habitants. Le data center, certifié ISO 140001 et ISO 50001, est une illustration des efforts d’Orange pour réduire son impact environnemental dans le cadre de sa démarche de Responsabilité Sociale d’Entreprise.La croissance du trafic de données sur les réseaux et dans les années à venir font de ces puissants data centers un projet d’avenir pour Orange et pour ses clients. «Je remercie Marc-Antoine Jamet pour son implication et sa mobilisation pour permettre l’implantation de ce second data center nouvelle génération à Val-de-Reuil. Nous sommes ravis que ces partenariats que nous entretenons avec les élus locaux depuis de nombreuses années portent leurs fruits. Les data centers représentent de véritables atouts stratégiques pour Orange : ils vont nous permettre d’accompagner la croissance des usages numériques de nos clients dans un cadre de confiance, tout en nous permettant de réduire significativement notre empreinte énergétique et environnementale»,  déclare Stéphane Richard, PDG du groupe Orange. «Pour la plus jeune commune de France, dernière-née des Villes Nouvelles, se forger une histoire et une réputation est important. La marque Orange lui donne l’occasion à la fois de figurer, grâce à cet équipement, sur une carte du monde et, par sa qualité industrielle, de valoriser son territoire. Éléments essentiels, ce Data Center amènera des emplois et des ressources dans une commune qui en a besoin. J’en remercie évidemment Stéphane Richard et ses équipes normandes ou nationales. Notre travail, de l’approbation du permis de construire à l’organisation de cette première pierre, fût aussi exemplaire pour ce second data que pour le premier. La réserve foncière que possède Orange à Val-de-Reuil nous permet d’envisager une coopération renforcée et diversifiée dans le futur. Je le souhaite», commente quant à lui Marc-Antoine Jamet, Maire de Val-de-Reuil.