Orange récompense les jeunes talents qui créent les futurs usages de la 5G

1093

Orange récompense les jeunes talents qui créent les futurs usages de la 5G avec le Concours Jeunes Talents. Cette année, le Concours Jeunes Talents, ouvert à de nouveaux profils, invitait les étudiants des écoles LISAA, Strate école de design, HETIC Ecole des Métiers du Web, EMLV Léonard de Vinci, IAE Grenoble et ESTA Belfort à imaginer les futurs usages de la 5G par la création de services ou d’objets.  Après 4 mois de travail dont 3 workshops encadrés par 25 experts Orange dans les domaines du réseau, de l’innovation, du marketing, du design, les étudiants ont présenté jeudi dernier à la boutique Orange Opéra de Paris les prototypes de leurs projets face à un jury composé d’experts Orange, de journalistes et d’entrepreneurs. A l’issue de la délibération, 3 prix ont été remis aux projets les plus qualitatifs et créatifs. Le 1er prix, d’une valeur de 5.000 euros a été remis à Paul Muringer et Armand Luziau de l’ESTA pour leur projet Cloud mobile. Cloud mobile propose d’allier un forfait opérateur à un téléphone dématérialisé aux capacités réduites qui diffuse instantanément sur l’écran de l’utilisateur les données, les applications et le système d’exploitation du téléphone stockés dans des data centers. Le 2ème Prix, d’une valeur de 3.000 euros a été remis à Lune Chartier et Lisa Gioppi de LISAA  pour leur projet Lililune. Lililune permet de guider les personnes malvoyantes lors de leurs déplacements urbains. Et le 3ème Prix, d’une valeur de 2.000 euros a été remis à Guillaume Campenon, Charlotte Pierra, Hiba Rouissi, Nicolas Sanchez de l’IAE Grenoble pour leur projet Fish’em. Fish’em propose une application permettant de savoir exactement où se trouvent les personnes recherchées lors d’un grand rassemblement (festival, concert, match…) et le chemin le plus rapide pour s’y rendre. Les 7 autres projets finalistes retenus par le jury d’experts sont :

– Le projet Backpad de l’ESTA : Backpad est un sac à dos numérique qui propose de revaloriser son temps de déplacements quotidiens afin de générer des revenus complémentaires en diffusant des campagnes de promotion.

– Le projet Oracio d’EMLV : Oracio est une application et/ou un objet connecté qui va permettre aux personnes sourdes de communiquer avec leurs interlocuteurs de manière fluide et de la façon la plus naturelle possible, sans latence grâce à la 5G.

– Le projet C-You d’EMLV : C-You propose une paire de lunettes intelligentes facilitant les déplacements urbains des personnes malvoyantes et/ou aveugles.

– Le projet Nutristan de l’ESTA : l’application Nutri’stan compare simultanément et instantanément les produits entre eux, tout en gérant son budget au mieux.

– Le projet Ludee de l’IAE : Ludee est une application associée à un masque de réalité augmentée qui permet de faire un footing avec ses proches sans, physiquement, être au même endroit.

– Le projet Ceres d’HETIC STRATE : Ceres permet à l’utilisateur de cultiver ses propres fruits et légumes dans des fermes urbaines aux portes de Paris, tout en ayant accès par le biais d’une application mobile à l’état de ses plantations en temps réel.

– Le projet Kila d’HETIC STRATE: Kila souhaite révolutionner l’expérience sportive en apportant le mouvement au cœur du suivi sportif.

«Les finalistes ont su montrer une réflexion créative et personnelle dans leurs projets, la qualité de l’expérience utilisateur par les prototypes nous a vraiment surpris. Les solutions proposées ont été très pertinentes par rapport aux usages qui allaient du sport, à la communication, en passant par la réalité augmentée, la santé ou encore le divertissement», selon Alexis Trichet, directeur Stratégie Data et Connaissance Client, Orange France.