Philippe LARROQUE (TV Mag) « TV MAG se porte très bien puisque le magazine est tiré à 5 millions d’exemplaires »

223

TV MAG change sa formule à partir du 29 mars. Objectif : encore plus de conseils et des contenus du quotidien. Pour ce faire, le magazine va gagner 10 pages. L’occasion pour média+ de rencontre Philippe LARROQUE, Directeur de la rédaction.

media+

Pouvez-vous nous parler de la nouvelle formule que vous allez mettre en place ?

Philippe LARROQUE

Afin de mieux accompagner nos lecteurs dans leurs choix télévisuels mais aussi dans leur vie quotidienne, nous apportons de véritables changements au magazine avec une nouvelle identité visuelle. Cette dernière, réalisée en interne par les directeurs artistiques Katia Horeau et Pierre Bayle, comprend une maquette plus moderne avec un nouveau logo, un nouveau format, un nouveau papier et une nouvelle pagination éditoriale. Nous avons fait le choix de rajouter 10 nouvelles pages rédactionnelles dans la partie actualité et la partie pratique. Les recommandations des programmes sont renforcées avec des nouvelles pages conseils tenant compte également des nouveaux usages des téléspectateurs comme la SVOD. De plus, le cahier pratique «TV MAG & Moi» est constitué de 3 grandes thématiques: loisirs, bien-être, maison avec un dossier de 3 pages pour ouvrir cette séquence. Enfin, la grille des programmes est implantée à la fin du magazine et conserve sa clarté et son efficacité avec 80 chaînes présentes par jour. Dorénavant, nous garantissons un magazine de 80 pages.

media+

Comment financez-vous ce changement ?

Philippe LARROQUE

L’enveloppe accordée à ce changement s’élève à plusieurs millions d’euros. Le prix du magazine ne change pas. En diminuant la taille et le grammage du magazine, nous avons réalisé des économies industrielles. De plus, nous misons sur un surcroit des recettes publicitaires en investissant de nouveaux secteurs que nous couvrons dans la nouvelle formule de «TV MAG». Cela est un vrai pari. Chaque année, nous consommons plus de 30 tonnes de papier. C’est un budget important. Nous bouclons le magazine 10 jours avant diffusion puisque l’impression demande 5 jours.

media+

Cette nouvelle formule répond-elle à une volonté de rajeunir votre lectorat ?

Philippe LARROQUE

L’objectif est déjà de fidéliser notre cible actuelle. Pour rappel, la moyenne d’âge de notre lectorat est de 57 ans et 60% de nos lecteurs ont plus de 50 ans. Pour être honnête, je ne pense pas que les plus jeunes liront la presse TV.

media+

Comment se porte «TV MAG» ?

Philippe LARROQUE

«TV MAG» se porte très bien puisque le magazine est tiré à 5 millions d’exemplaires et que 4.300.000 exemplaires sont vendus. Notre part de marché est de 50%, selon Kantar. Le site web comptabilise de bons résultats avec 3,6 millions de visiteurs uniques en janvier 2019. Enfin, notre émission quotidienne «le Buzz TV» entame sa 6ème année. Nous avons reçu plus de 1.000 invités depuis sa création.