Prix RSF 2020 : trois lauréats récompensés, et un prix spécial remis

86

La cérémonie de remise du Prix RSF de la liberté de la presse 2020 qui s’est déroulée ce 8 décembre à Taipei a récompensé la journaliste russe Elena Milashina (catégorie courage), la station de radio afghane Merman (catégorie impact) et la rédactrice en chef égyptienne Lina Attalah (catégorie indépendance). Le jury a également tenu à décerner un prix spécial à Jimmy Lai, le patron du quotidien «Apple Daily». «Les lauréats des prix RSF pour la liberté de la presse incarnent les idéaux du journalisme, déclare le secrétaire général de l’organisation, Christophe Deloire. L’exigence, le courage, l’impact, l’indépendance dans le respect des règles éthiques du journalisme sont autant de critères récompensés. Mais bien au-delà d’un simple hommage aux lauréats, le Prix RSF se veut aussi plus largement un soutien à l’ensemble des nominés, à leur travail et aux risques qu’ils doivent prendre trop souvent pour informer le public».