R. FERNANDEZ (Orange) : «Le déploiement de la 5G, qui est une priorité, se fera comme pour la 4G de manière progressive»

145

Dans le cadre de la présentation des Résultats Annuels 2020, le Groupe Orange a affiché une solidité financière et d’excellents résultats commerciaux. Le Cash-flow organique des activités télécoms, à 2,5 milliards d’euros, atteint largement les objectifs annoncés pour 2020. Et malgré la crise sanitaire, Orange accélère le déploiement de ses réseaux haut débit. Entretien avec Ramon FERNANDEZ, Directeur Général Délégué, DG Finance, Performance et Développement au sein du Groupe Orange.

MEDIA +

Le Groupe Orange a-t-il démontré sa résilience sur l’ensemble de ses marchés face à la crise sanitaire ?

RAMON FERNANDEZ

Oui, on peut en effet dire, dans un contexte de crise sanitaire, qu’Orange a fait preuve en 2020 d’une grande résilience, et d’une très grande capacité d’adaptation, pour continuer à offrir à ses clients les meilleurs services, tout en poursuivant sa transformation. Avec un chiffre d’affaires stabilisé à +0,3% et un EBITDAaL en recul limité à -1,0%, les objectifs financiers de l’année que nous avions révisés en juillet pour tenir compte des effets de la crise ont été atteints. Notre cash-flow organique est en croissance et atteint 2,5 milliards d’euros, sans intégrer les 2,2 milliards d’euros de remboursement reçus en fin d’année sur un ancien litige fiscal, et nous avons confirmé notre objectif de le porter à au moins 3,5 milliards d’euros en 2023, comme nous nous y étions engagés dans le cadre de notre plan stratégique. Nos très belles performances commerciales sont également à saluer.

MEDIA +

Par quoi vos résultats sont-ils principalement portés ?

RAMON FERNANDEZ

Sur l’année, la hausse du chiffre d‘affaires est d’abord le fruit d’une dynamique toujours très forte de l’Afrique & Moyen-Orient, qui croît de +5,2%, tirée par l’ensemble de ses moteurs de croissance. Nos opérations en Afrique et au Moyen Orient confirment chaque année un peu plus leur statut de moteur de croissance pour le groupe. La France affiche une croissance annuelle de +1,6% grâce au succès de la convergence et aussi très largement grâce à la croissance des revenus issus de la fibre qui alimentent à la fois les services aux opérateurs via le co-financement et le retail. Les activités Entreprise d’OBS ont été touchées par la crise, avec un chiffre d’affaires en déclin de -1,4% sur l’année. L’Europe décroît de -3,5% sur 2020 principalement du fait de l’Espagne où nous avons mis en place un plan d’actions avec un nouveau management pour redresser la situation. En France nous avons réalisé à nouveau ce trimestre un record avec +388K de ventes nettes fibre, et confirmons ainsi notre position de leader avec 4,5 millions de clients fibre. Cette performance est en lien avec la progression du nombre de foyers raccordables qui atteint près de 23 millions cette année, une hausse de plus de 40%. Sur le mobile, l’ARCEP a reconnu pour la 10ème année consécutive Orange comme étant le meilleur réseau mobile de France. Nous réalisons au 4ème trimestre 87k de ventes nettes avec un «churn» stable. Avec 47 millions de foyers raccordables à la fibre et plus de 9 millions de clients, Orange reste le leader incontesté du déploiement de la fibre en Europe.

MEDIA +

Suite à vos résultats, dans quelle mesure accélérez-vous la mise en œuvre de votre plan stratégique Engage 2025 ?

RAMON FERNANDEZ

La crise accélère un certain nombre d’évolutions, confortant nos choix stratégiques Engage 2025, notre modèle économique évolue, notamment en lien avec une migration accélérée du cuivre vers la fibre, et Orange accélère pour y faire face. Nous mettons en œuvre un plan d’efficacité opérationnelle afin de réduire nos coûts indirects et de gagner en agilité et en qualité de service, dont nous avons donné les grandes lignes lors de la publication de nos résultats annuels, et nous avançons rapidement sur nos projets de développement de nos infrastructures. Nos actions portent leurs fruits pour atteindre les objectifs ambitieux de notre plan stratégique Engage2025. En matière environnementale, nous avons réduit de 12% nos émissions de CO2. Le déploiement de la fibre se poursuit à un rythme accéléré, de même que la couverture de nos pays en 4G. En outre, nos leviers de croissance, comme la cyberdéfense et la zone Afrique Moyen Orient se portent très bien. Nous poursuivons aussi plus généralement notre croissance sur l’IT et les services d’intégration, qui représentent désormais près de 40% du CA de notre segment Entreprises. En Afrique et Moyen-Orient, nous avons atteint près de 2 milliards d’euros d’EBITDAaL, en hausse de +10% en 2020. Orange Money a franchi pour la 1ère fois la barre des 500 millions euros de chiffre d’affaires, et va être confortée par le lancement d’Orange Bank Africa qui est prometteur avec plus de 350.000 clients en 5 mois seulement après son lancement en Côte d’Ivoire. Et Orange Bank poursuit le développement de sa stratégie, avec le lancement d’une offre famille puis l’acquisition d’Anytime, qui nous ouvre le segment des offres Pro et PME.

MEDIA +

Le déploiement de la 5G est-elle une priorité pour Orange ?

RAMON FERNANDEZ

Pour nos clients particuliers et entreprises, la 5G va permettre une nouvelle expérience dont la qualité va immédiatement se voir dans leurs usages. La 5G va en effet offrir un accès encore plus fluide que la 4G aux services en mobilité grâce notamment à l’utilisation de nouvelles fréquences, ce qui permettra également de répondre à la croissance continue du trafic mobile dans des conditions écologiques favorables. Le déploiement du réseau 5G, qui est une priorité, se fera comme pour la 4G de manière progressive, dans toujours davantage de villes, et dans le dialogue avec l’ensemble des collectivités locales. Les offres 5G sont désormais disponibles dans 5 pays. En France, elle est disponible dans 200 villes à date, pour une couverture de 15% de la population.

MEDIA +

Vos récents projets visent-ils à mieux valoriser vos infrastructures et à développer vos réseaux ?

RAMON FERNANDEZ

Notre stratégie d’optimisation, de développement et de valorisation de nos actifs accélère avec Orange Concession et la mise en place qui s’engage de Totem, notre TowerCo. Au mois de janvier, nous avons annoncé la signature d’un accord avec la Caisse des dépôts, la CNP et EDF Invest pour la vente de 50% du capital d’Orange Concessions, structure en France représentant près de 4,5 millions de prises FttH construites ou à construire en zone rurale, et valorisée à 2,675 milliards d’euros.