S. KISSOUS (PERNEL MEDIA) : «Notre société continue d’accroître sa présence à l’international»

1551

Samuel KISSOUS, Président de PERNEL MEDIA

Avec une progression de 25% du chiffre d’affaires par an, le groupe PERNEL MEDIA accélère ses productions originales et accroît sa présence à l’international. Fondée en 2009 par Samuel KISSOUS, cette société́ de production indépendante est reconnue pour ses collections documentaires ainsi que pour l’adaptation et la création de formats de flux. Établie à la fois en France et au Royaume-Uni, la société a collaboré avec plus de 25 chaînes TV et plateformes dans le monde. Rencontre avec Samuel KISSOUS, Président de PERNEL MEDIA.

MEDIA +

Lancée il y a 9 ans, comment PERNEL MEDIA déploie-t-elle ses activités en France ?

SAMUEL KISSOUS

Depuis le premier jour, nous nous sommes tournés vers l’international avec des collaborations autour de programmes de flux, documentaires et magazines. Nous avions également une expertise sur les formats internationaux. La toute première production PERNEL MEDIA était une coproduction internationale avec la société anglaise RDF pour le lancement de la chaîne Renault TV. Juste après, le premier format international adapté en France était le jeu «Taxi Cash» pour W9.

MEDIA +

PERNEL MEDIA accroît sa présence à l’international. Quelle est votre ambition ?

SAMUEL KISSOUS

Ce mouvement est enclenché depuis longtemps ! Nous l’appliquons sur des formats adaptés en France ainsi que des projets de coproduction. Au cours des deux dernières années, nous nous sommes implantés en Angleterre en créant une filiale à Londres, PERNEL MEDIA Ltd. La structure est intégrée au syndicat des producteurs anglais. A ce titre, nous sommes considérés en Angleterre comme une société de production indépendante britannique. Notre première production en Angleterre a été signée avec Channel 5. «Immigration, Tearing our Families Apart» (60’) était un documentaire sur l’immigration. En parallèle, nous avons développé des liens avec des diffuseurs britanniques autour de productions que nous pouvons cofinancer avec des chaînes françaises. L’exemple le plus probant est celui sur «La Guerre des Trônes» (4X52’), une collection documentaire racontée par Bruno Solo et diffusée sur France 5 en décembre dernier. La saison 2 (6X52’) est en cours de production.

MEDIA +

Cette collection documentaire a-t-elle été largement distribuée ? Comment l’avez-vous financée ?

SAMUEL KISSOUS

Des partenariats ont été signés avec des chaînes et des plateformes internationales pour nous aider à cofinancer le projet, dès le début de la production. Cela nous permet d’avoir un meilleur budget (350.000€ l’épisode de 52’) y compris pour France 5 qui a bénéficié d’un apport d’opérateurs internationaux telle que la plateforme VOD CuriosityStream, francetv distribution ou encore History Channel UK qui a lancé le 8 octobre une version anglaise incarnée par l’historien Dan Jones. Ce programme hybride est composé à 80% de scènes de fiction. La série est déjà distribuée dans 22 pays en Europe, 2 pays en Océanie, 22 pays en Afrique et au Canada.

MEDIA +

PERNEL MEDIA est l’une des rares sociétés de production française ayant produit une émission aux États-Unis…

SAMUEL KISSOUS

C’est exact ! Produite pour Cooking Channel US et distribuée par Electus International, la série «Sinful Sweets» (6X30’) mêlant découverte et pâtisserie, a été vendue dans 31 pays en Amérique Latine et 21 pays en Asie. Elle a également été achetée par Food Network UK.

MEDIA +

Vos accords de distribution sont-ils à chaque fois différents en fonction des programmes ?

SAMUEL KISSOUS

Sur chaque projet, nous cherchons en effet le partenaire de distribution le plus approprié. Nous leur demandons aussi de participer au budget de production par le biais d’un minimum garanti. A ce titre, on donne très en amont les droits de distribution sur les projets et ils nous apportent en contrepartie un financement que nous utilisons dans le cadre d’un budget de production. PERNEL MEDIA a signé récemment un accord de distribution (hors France) avec BBC Worldwide pour la série documentaire (4X52’) «20 ans dans le couloir de la mort» (coproduite avec 13ème Rue et UKTV) qui vient d’être lancée sur la chaîne SBS en Australie. Nous avons acquis une réputation internationale grâce à laquelle les distributeurs viennent travailler avec nous. Nous avons un vrai maillage avec des plateformes en Angleterre et aux États-Unis. Cela nous permet de proposer des productions ambitieuses, y compris à des diffuseurs français en allant chercher des financements supplémentaires à l’étranger. La série documentaire «Révélations Monumentales» (4X52’) en production pour RMC Découverte sera distribuée par exemple par ZDF Enterprises (hors France et Royaume-Uni).

MEDIA +

D’autres formats ont-ils été actés ?

SAMUEL KISSOUS

La 3ème saison de «Wheeler Dealers» sur RMC Découverte a été lancée.

MEDIA +

Et la fiction ?

SAMUEL KISSOUS

Nous sommes démarchés pour des coproductions dans le domaine de la fiction. Affaire à suivre !