Sénégal: les médias publics favorables à Wade, selon RSF

    193

    Les médias publics sénégalais continuent de privilégier le président Abdoulaye Wade, candidat à sa propre succession, par rapport à ses adversaires pour l’élection de dimanche prochain, estime Reporters sans frontières dans un communiqué publié lundi. A l’issue de sa deuxième semaine d’examen des médias publics, du 11 au 17 février 2007, l’association de défense des médias «a constaté un déséquilibre persistant en faveur du président sortant et candidat de la coalition Sopi 2007, Abdoulaye Wade (Parti démocratique sénégalais, PDS, au pouvoir), dans la couverture de l’actualité politique». «Toutefois, les médias audiovisuels ont consenti un effort vers davantage de représentativité des autres candidats, même si l’égalité de traitement entre le PDS et les partis d’opposition disposant d’une base électorale importante n’est toujours pas garantie», constate RSF.