Super Bowl 2018 : des annonceurs toujours prêts à dépenser des millions de dollars

778

Dans la nuit du 4 au 5 février dernier, a eu lieu le 52ème Super Bowl où l’équipe des Eagles de Philadelphie s’est imposée 41 à 33 contre les Patriots de Nouvelle-Angleterre. 
Au-delà du score et de l’évènement sportif mondial, le Super Bowl est également une véritable course aux annonceurs, prêts à dépenser des millions de dollars pour être présents lors de cet incroyable show. 
Voici ainsi quelques chiffres extraordinaires du Super Bowl 2018, dévoilés par Kantar Media, acteur majeur des données et analyses médias.
– $414 millions : ce sont les dépenses publicitaires de cette année pendant le Super Bowl ! C’est le deuxième plus gros montant de l’histoire, après le match de l’an dernier qui avait généré $534 millions (match qui avait été le premier à aller en prolongation). Pour la deuxième année consécutive, le montant dépasse $400 millions.
– 49 minutes et 35 secondes : c’est le temps de publicité par les annonceurs, les réseaux de la NFL et de NBC Universal. Cela correspond au troisième temps le plus élevé jamais enregistré. Les publicités représentaient 22 % du temps de diffusion total.
– Anheuser-Busch InBev et Fiat Chrysler Automotive : sont les annonceurs les plus proéminents de ce Super Bowl 2018, avec chacun 4 minutes de temps publicitaire. Ils ont été suivis par Toyota Motor avec 3 minutes et Amazon.com avec 2 minutes 30 secondes.
– 11 spots et 9 minutes : c’est le nombre et le temps de publicité dédiés aux constructeurs automobiles qui étaient la catégorie en tête des annonceurs pour cette 52ème édition du Super Bowl. À noter que Anheuser-Busch InBev, le plus grand groupe brassicole au monde de bière, représente à lui seul la seconde catégorie avec 6 spots de publicité pendant le show.
– 4 : c’est le nombre de nouveaux annonceurs au cours du match pour cette nouvelle édition.