Tanguy de FRANCLIEU, DG délégué en charge de l’international à NEWEN

607

Dans le cadre du MIPTV qui se tient à Cannes, intéressons-nous aujourd’hui à NEWEN (Telfrance, Be Aware, Capa). Afin de bien comprendre la stratégie du groupe à l’international, média+ s’est entretenu avec Tanguy de FRANCLIEU, DG délégué en charge de l’international à NEWEN. 

media+

NEWEN est présent dans tous les domaines de production TV (fiction, flux, documentaire et animation). Comment vous déployez-vous à l’international?

Tanguy de FRANCLIEU

Tout d’abord, notre souhait est d’être le laboratoire de la création originale française qui parcourt le monde. Notre métier est avant tout de créer des formats orignaux qui ont vocation à voyager à l’étranger. Pour cela, nous faisons appel à notre distributeur NEWEN Distribution ainsi qu’à notre réseau, NEWEN Network, réseau de ventes et d’adaptations de programmes. A l’occasion du MIPTV 2014, nous lançons un certain nombre de nouveaux programmes. Parmi eux, le jeu «Run & Buzz» (Telfrance Games/ Big Nose), par les producteurs de «Harry» diffusé sur France 3. Il y a aussi le concours de pizzaiolos «Pizzalicious» (Royal Me Up Productions) ainsi que «Teen Therapy» (NEWEN), un concept d’emotainment pour aider des ados en difficulté.

media+

NEWEN fait-il aussi l’acquisition de formats TV ? Si oui, lesquels ?

Tanguy de FRANCLIEU

Au-delà de l’exportation de nos créations originales, notre 2ème axe est d’adapter des formats étrangers sur le marché local, tant en flux qu’en fiction. Pour étendre notre activité en France, on ne s’interdit pas – lorsque l’on repère un bon format – de prendre une option dessus et d’essayer de le proposer aux diffuseurs français. Le groupe Capa l’a déjà fait avec le format d’immersion «21 jours» pour France 2. Quant à Prod 360 (groupe Telfrance), la société a adapté avec  succès le format israélien «Pour le meilleur et pour le pire» avec Adriana Karembeu. M6 nous a d’ailleurs commandé de nouveaux épisodes. Côté fiction, Capa Drama a acquis les  droits d’un format diffusé en Norvège par la NRK, «Mammon» distribué par DRG. C’est un thriller dans la veine de «The Killing». 

media+

Comment se porte votre réseau européen d’échanges de formats TV ?

Tanguy de FRANCLIEU

Il se porte bien ! Notre ambition est de continuer à nouer des partenariats stratégiques avec de grandes sociétés indépendantes dans le flux ou la fiction. Nous l’avons fait en créant NEWEN Network en juin 2011, qui est une fédération de 4 producteurs: NEWEN (France), GloboMedia (Espagne), Tévé Media Group (Hollande/Belgique) et Bavaria Film (Allemagne). 

media+

Comment se déploient vos activités de coproductions internationales ?

Tanguy de FRANCLIEU

Notre 4ème axe stratégique est justement de coproduire des projets originaux avec de grands partenaires internationaux de référence. Nous développons par exemple avec Bavaria Film, «The Agency» (8X52’) une série internationale d’espionnage sur le Mossad. Pour Canal+, nous travaillons avec Zodiak Media sur la série historique «Versailles» qui devrait être tournée en anglais cet été. Enfin, Capa Drama et Action Concept (une société allemande), préparent «Blue Skies», une série axée sur un duo composé d’un flic et d’un espion sur le Côte d’ Azur.