Trois questions à … Marc Dedonder, directeur et rédacteur en chef d’Europe 2

    312

    Après la conférence de presse de rentrée du Pôle Musique de Lagardère Active, nous avons rencontré Marc Dedonder, directeur d’Europe 2 qui revient sur la nouvelle grille de rentrée. Il évoque la large place à l’antenne accordée aux nouveaux talents et le succès de la matinale avec le duo Nagui et Manu.

    média + : La matinale de Nagui et Manu du lundi au vendredi de 7h00 à 10h00 est un succès avec près de 1,5 million d’auditeurs chaque matin, comment l’expliquez-vous ?

    Marc Dedonder : Nous avions dans l’idée de créer un duo improbable sur le papier pour la matinale. Nous voulions des animateurs à forte personnalité, nous avons eu l’opportunité de faire venir Nagui, qui venait de quitter RTL. Nagui est un homme lié aux artistes et Manu est un snipper. Avoir ce duo, c’était un peu comme avoir à l’antenne un gentil et un méchant. La personnalité des animateurs est en adéquation avec celle de la radio. Nous aimons certains artistes, d’autres moins et nous le faisons savoir. Nous avons réellement un parti pris. C’est ce qui fait la forte personnalité d’Europe 2. Dans la matinale, les artistes prennent le risque de venir jouer une heure en live, nous avons reçu par exemple cette semaine Benjamin Biolay. Cette année, nous avons réellement mis en place le blog de la matinale. Il marche déjà très fort depuis le 3 septembre.

    média + : Fort du renouveau du rock en France, vous vous positionnez comme la radio rock et comme un découvreur de nouveaux talents ?

    Marc Dedonder : Oui, des émissions leur sont entièrement consacrées comme l’«Happy Rock Hours» de 21h00 à minuit avec Eric Madelson et un nouvel animateur JPS, qui vient présenter les nouveautés rock du lundi au jeudi de 23h00 à minuit. Nous diffusons des extraits de concert en direct, le 20 septembre nous serons à Laiterie à Strasbourg dans le cadre de la tournée «Europe 2 Nouvelle Scène». C’est la personnalité des artistes qui nous intéresse. Le rock est monté en puissance, la scène française est très active, Europe 2 a fait le pari il y a deux ans déjà de s’y intéresser, aujourd’hui nous avons confirmation que ça allait marcher.

    média + : Pour cette rentrée, vous avez donc fait le choix de maintenir la grille de la saison précédente?

    Marc Dedonder : Oui, la grille reste stable, car elle fonctionne bien. Comme je vous le disais, nous insistons sur la découverte, les lives et le format rock et pop. Avec plus de 3 millions d’auditeurs par jour, ces derniers semblent satisfaits de cette grille. C’est une radio avec un esprit jeune destiné aux jeunes adultes, la moyenne d’âge est de trente ans. Les auditeurs ont leurs propres goûts, nous donnons notre avis et chacun est libre d’apprécier ou non, et les auditeurs aiment ce partage. Il y a cependant quelques nouveautés à l’antenne, je vous parlais de l’arrivée de JPS, il y a également un nouvel animateur le samedi matin, et une nouvelle émission, «Europe 2 Rock Party» le samedi soir de 22h00 à minuit avec du rock festif. Nous allons prochainement proposer deux nouvelles webradios en plus des six déjà existantes, une destinée au Hard Rok et l’autre au Métal. C’est une nouvelle manière de consommer la musique, c’est facile d’écoute. Les webradios marchent très bien depuis leur création, et le durée d’écoute augmente en permanence. Aujourd’hui, on ne peut plus se contenter d’être simplement une radio, nous sommes en concurrence avec les lecteurs mp3, les ipods, il faut que nous apportions de l’humain en plus pour conserver la fidélité des auditeurs.