Virgin Media: Carlyle pourrait lancer une offre de rachat («New York Times»)

    166

    Le fonds d’investissement américain Carlyle est en discussions avec Virgin Media, le groupe de télévision, téléphonie et Internet, pour lancer une offre de rachat pouvant atteindre près de 20 milliards de dollars, selon le «New York Times». Ces négociations sont encore préliminaires et pourraient ne pas déboucher sur une offre, a ajouté le journal, citant des sources proches du dossier. Cette offre, qui serait de 19,6 milliards dette comprise, serait l’une des plus élevées jamais réalisée en Grande-Bretagne par un fonds d’investissement. Le milliardaire britannique Richard Branson, fondateur de Virgin, resté premier actionnaire de Virgin Media avec 10,5%, serait favorable à un rachat, selon la presse britannique de ce week-end, citant des sources financières.Virgin Media, issu l’an dernier du mariage de NTL/Telewest et de Virgin Mobile, le groupe de Richard Branson, qui propose au Royaume-Uni une offre dite «quadruple play» (téléphone fixe, mobile, Internet, télévision), a perdu des clients au 1er trimestre au profit de son rival, le groupe de télévision BSkyB, et annoncé en mai son 7ème trimestre consécutif de pertes. L’an dernier déjà, un consortium de plusieurs fonds incluant Providence Equity Partners, Blackstone, KKR (Kohlberg Kravis Robert) et Cinven avait approché Virgin Media pour une possible offre de 15 milliards de dollars.