Voici vient de lancer le podcast «flash people» 

739

Après les vidéos sur les réseaux sociaux, le magazine people Voici vient de lancer un «flash people» sous la forme d’un podcast quotidien, une nouvelle arme pour conquérir un public jeune et ultra connecté. «L’idée est d’apporter de l’info people fraîche tous les matins avec la caution de la marque Voici, dans un format sympa», a expliqué Marion Alombert, rédactrice en chef du magazine. Le flash, en deux minutes trente, fait un tour d’horizon de l’actualité des stars et du divertissement, avec le ton volontiers complice et ironique, qui est la marque de Voici. «C’est la bonne copine qui le matin vous donne les 3, 4 infos croustillantes et rigolotes, dont vous allez discuter ensuite avec vos collègues autour de la machine à café», résume la responsable. Le projet a été initié en juillet et le podcast a été lancé ce mois-ci. Pour le produire, le magazine s’est appuyé sur une équipe de sa maison-mère Prisma spécialisée dans les projets numériques. Ce «flash people» se distingue de la tendance actuelle en matière de podcasts, plutôt orientée vers les formats longs et les récits, qui ne sont pas vraiment dans l’ADN de Voici. Mais il est bien adapté à l’écoute en mobilité (l’un des atouts des podcasts) et via les appareils connectés, et il est notamment accessible sur Alexa, l’assistant vocal d’Amazon. Pour Voici, comme pour les autres titres du groupe Prisma, ce nouveau produit est un moyen de toucher un public ultra connecté et pas forcément consommateur de magazines papiers. «Nous avons également lancé lundi une offre vidéo sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. L’idée c’est d’aller vraiment toucher tous les consommateurs, surtout sur le mobile, c’est absolument essentiel», confie Marion Alombert.