Chine : CNN de nouveau en accusation

    199

    La chaîne d’informations en continu américaine CNN a de nouveau été mise en accusation jeudi par la Chine, qui a exigé des excuses à la suite de remarques jugées offensantes d’un commentateur. Mardi, la Chine, par la voix de la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Jiang Yu, avait réclamé des excuses à CNN après qu’un de ses commentateurs s’en était pris au géant asiatique, qualifiant ses exportations de «camelote avec de la peinture au plomb». «C’est basiquement la même bande de cinglés et de voyous depuis 50 ans», avait lancé Jack Cafferty. Dans un communiqué publié mardi, CNN a affirmé que Cafferty critiquait le gouvernement chinois et non ses habitants, comme il a pu le faire par le passé avec les dirigeants américains. «Il n’était pas dans l’intention de M. Cafferty ou de CNN d’offenser le peuple chinois et CNN présenterait ses excuses à quiconque aurait interprété ces propos en ce sens», a indiqué le texte. Cependant, le ministère chinois des Affaires étrangères a convoqué mercredi soir le chef du bureau de CNN en Chine pour indiquer que le communiqué de CNN ne lui convenait pas.