Entretien avec… Alexandra Zoppa, gestionnaire BDD produits et back office de la chaîne Voyage

    447

    La chaîne Voyage a lancé un nouveau portail Voyage entièrement dédié au voyage et composé de trois grands espaces (espace vidéo, espace communautaire et espace chaîne). Alexandra Zoppa, gestionnaire BDD produits et back office de la chaîne Voyage, détaille pour média+ ce nouveau portail.

    média + : La chaîne Voyage vient de perfectionner son site Internet. Pouvez-vous nous en dire plus ?

    Alexandra Zoppa : Nous avons voulu insuffler du renouveau sur le web. Nous souhaitions nous positionner en tant que marque sur le web parce que nous sommes connus en tant que chaîne de télévision et nous avions envie d’exploiter plus en avant l’url voyage.fr et la marque Voyage. Nous voulions exploiter ce que nous savons faire concernant le voyage, sur le web. Nous avons agrémenté de nouveaux contenus avec de nouvelles rubriques. Il est désormais partagé en trois grands espaces. Il y a tout ce qui est prolongement de ce que l’on peut voir à l’antenne: c’est l’espace chaîne. Les téléspectateurs y retrouvent les horaires des émissions, les rendez-vous, les thématiques. Nous avons essayer de valoriser le coté pratique: nous donnons la possibilité de retrouver les bonnes adresses que l’on cite à l’antenne ainsi que les références des produits culturels dont nous parlons dans les magazines. Nous leur permettons aussi de visionner des rediffusions. Par ailleurs, nous avons développé tout ce qui concerne les jeux: nous faisons gagner des voyages, des invitations. Nous exploitons davantage nos partenariats. Pour aller plus en avant et pour servir les téléspectateurs et les internautes, nous voulions exploiter voyage.fr en tant que prescripteur de voyages. Nous avons une rubrique qui s’appelle «Partir» dans laquelle nous donnons des idées de destinations aux gens, des bonnes adresses, des outils pratiques, des fiches pratiques sur plusieurs destinations. Nous avons monté une plateforme vidéo de voyages avec notre partenaire Kewego. Nous avons extrait de notre catalogue des programmes courts qui sont des reportages de trois à cinq minutes anglés sur le coté pratique et découverte de toutes les destinations du monde.

    média + : L’espace communautaire va-t-il permettre aux internautes de poster leurs propres vidéos de voyages ?

    Alexandra Zoppa : Pour le moment nous sommes dans une plateforme fermée. Nous ne permettons pas aux gens de poster leurs vidéos. Nous avons pour l’instant 300 vidéos de reportages de la chaîne Voyage. Nous avons préféré proposer de la très belle vidéo afin de nous démarquer de toutes les plateformes.Les gens seraient susceptibles de poster tellement de vidéos de voyages que nous nous sommes dit que la modération allait être vraiment difficile. Nous attendons de voir les résultats que vont donner cette plateforme pour voir si après on se positionne vers le plod de vidéos ou pas.

    média + : Quelle est votre cible ?

    Alexandra Zoppa : Le bassin d’audience de la chaîne Voyage est axé 35 ans et plus de 50 ans. Les téléspectateurs viennent rechercher les informations ou les émissions en rediffusion, des vidéos ou les bonnes adresses qu’ils ont ratées à l’antenne. Maintenant, nous essayons de rajeunir l’audience. Nous voulons contenter nos téléspectateurs pour et leur offrir davantage de services. Nous essayons de recruter les plus jeunes afin de leur faire connaître notre marque.

    média + : Quel a été le budget pour développer cette plateforme ?

    Alexandra Zoppa : Pour ce qui est du côté de notre plateforme vidéo, nous l’avons fait en partenariat donc il n’ y a pas de coûts. Pour voyage.fr, nous avons déjà un prestataire historique qui s’appelle Sporever et donc nous avons travaillé avec eux: ils nous devaient des jours de maintenance donc tout cela a été pris sur un budget qui avait déjà été provisionné les années précédentes. Ce qui nous a coûté, c’est l’espace communautaire qui est accessible via l’url «photosdevoyage.fr». C’est une création ex-nihilo et cela a été crée cet été avec un prestataire qui s’appelle «Avence», qui est une agence multimédia. Ça se base sur Google map et nous incitons les téléspectateurs à poster leurs photos de voyage. Le service est de permettre aux internautes de créer de beaux albums de photos de voyages, de les faire partager à leurs amis en les classant par destinations et de permettre aux visiteurs qui ne veulent pas forcément créer des albums photos de faire une visite virtuelle du monde en se baladant sur ces maps et en allant voir les vidéos issues de la chaîne. Nous incitons aussi le gens à poster leurs bons plans. C’est vraiment là dessus que nous avons investi. La refonte de Voyage est la continuité de la vie du site voyage.fr qu’il fallait refaire car il était vétuste donc c’est quelque chose qui avait été provisionné avant. Notre gros investissement est sur photosdevoyage.fr. Nous avons investi entre 40 000 et 60 000 euros.

    média + :Comment voyez-vous l’avenir pour Voyage ?

    Alexandra Zoppa : Maintenant que nous avons lancer ces sites nous allons vraiment essayer de se positionner comme une vraie marque sur le web et un vrai prescripteur de voyages pour exploiter notre nom et le faire connaître via d’autres médias que les médias traditionnels que nous utilisons couramment (presse, affichage). Nous allons mettre toute notre force sur l’espace communautaire et l’espace vidéo qui sont un service gratuit. C’est là-dessus que nous allons axer toute notre communication web, faire connaître nos belles images et les proposer gratuitement.