Internet: «un réflexe quotidien» en 2007 pour beaucoup de Français

    132

    Internet est devenu en 2007 «un réflexe quotidien» pour nombre de Français et occupe une part croissante dans leur vie courante, note une étude de Médiamétrie, qui prévoit pour 2008 «une hybridation» accentuée des différents composants de la toile. «Après beaucoup de mouvements en 2007, 2008 sera sans doute marquée par une accentuation du mélange des dimensions d’Internet», a estimé Julien Rosanvallon, directeur de Médiamétrie-Netratings lors d’une conférence de presse. Par exemple, une plateforme de blogs qui propose aux blogueurs tel ou tel service et qui lui permet, sur sa page, d’afficher son «réseau d’amis». Il s’agit d’«une hybridation» des différents composants d’Internet alors que jusqu’à récemment, l’Internet proposait de grandes fonctions, telles que les services, le commerce, la communication…, de manière séparée, a ajouté en substance M. Rosanvallon. En 2007, les internautes ont franchi la barre des 30 millions en France, à 30,536 millions fin décembre, soit une hausse de 6% en un an, selon une étude de l’Observatoire des usages Internet, un service de Médiamétrie. Quelque 93,4% des foyers ayant accès à Internet sont connectés en haut débit, soit 12 millions de foyers, et 77,2% des internautes se connectent tous les jours ou presque, contre 73,6% en 2006. Parmi les tendances qui sont nées ou qui se sont développées en 2007 figure la montée en puissance des «mobinautes», à savoir les internautes qui se connectent à partir d’un téléphone portable. Ils étaient 10,2 millions au dernier trimestre 2007, soit un utilisateur sur quatre de portable. Les achats en ligne sont une pratique de plus en plus courante. Quatre Français sur dix ont indiqué en 2007 avoir acheté sur Internet contre trois sur dix il y a un an. Médiamétrie souligne également l’envolée du nombre d’internautes (13 millions) ayant consulté en 2007 des contenus vidéo directement sur Internet et l’engouement pour les sites de réseaux sociaux: Copainsdavant ou Trombi pour retrouver ses anciens camarades d’école, Viadeo ou Linkedin pour les relations professionnelles, et bien entendu Facebook.