La course à la SVOD et la crise du COVID-19 provoquent une vague de fusions et acquisitions en Europe

96

L’Observatoire européen de l’audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l’Europe à Strasbourg, publie un nouveau rapport sur la propriété des médias en Europe. Ce tout nouveau rapport intitulé «Top players in the European audiovisual industry – ownership and concentration – 2021 Edition» vise à mettre en lumière la structure du secteur audiovisuel en Europe au regard des recettes et divers autres indicateurs de performance spécifiques aux principaux segments du marché audiovisuel. L’analyse recense les principaux acteurs du secteur et explore le niveau de concentration, le statut et l’origine de la propriété en fonction des revenus, des abonnements à la télévision à péage, des abonnements à la SVOD, du nombre de chaînes de télévision, du nombre de services à la demande, des audiences TV, du nombre de titres de fiction télévisuelles produits et du nombre de salles de cinéma. Le rapport fournit également une analyse transversale pour les acteurs opérant sur plusieurs segments du marché. Le rapport établit que fin 2020, les 100 premières sociétés audiovisuelles européennes en termes de revenus d’exploitation des services audiovisuels ont fait preuve de résilience face au COVID-19; les fusions et acquisitions se sont multipliées sous l’effet de la ruée vers le streaming et de la crise de la pandémie; les intérêts américains dans l’industrie audiovisuelle européenne suivent une tendance à la hausse ; les principaux acteurs de l’audiovisuel en Europe sont éclectiques en ce qui concerne leur portefeuille d’activités principales; la SVOD demeure le marché audiovisuel le plus concentré en Europe en termes d’abonnements; et enfin que les chaînes de service public représentent un tiers de la consommation mondiale en Europe.