L’antenne de FIP perturbée par une grève des personnels

    396

    L’antenne de la radio musicale FIP (groupe Radio France) était perturbée jeudi par une grève de 24h00 des personnels qui protestent contre un projet d’évolution de la radio, a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction. Les organisations syndicales SNJ-CGT, CFDT et Sud avaient appelé à cesser le travail afin de protester contre un plan de modernisation de la radio, qui selon elles «dénaturent l’identité de FIP, notamment dans les régions». Elles demandent également le maintien des antennes locales en l’état actuel pour les stations de Bordeaux, Nantes et Strasbourg. Selon une source syndicale, la grève est «très bien suivie avec 80% des personnes inscrites sur le tableau de service qui ont cessé le travail». Pour la direction, selon laquelle le taux de grévistes est de 39,13%, «aucun emploi n’est remis en cause» par le projet en cours. Ce dernier vise «à une meilleure cohérence et une meilleure articulation des contenus culturels nationaux et locaux à l’antenne, sur Internet et à terme avec l’arrivée de la radio numérique terrestre».