Le groupe de presse Ebra offre aux 18-26 ans un an d’abonnement numérique à l’un de ses neuf titres de presse quotidienne régionale

155

Pour «les aider à se forger leur propre esprit critique», le groupe Ebra a annoncé mardi offrir à tous les 18-26 ans un an d’abonnement numérique à l’un de ses 9 titres de presse quotidienne régionale, de L’Alsace au Progrès à Lyon. L’offre est disponible sur les sites internet des titres du groupe Ebra, du Crédit Mutuel son propriétaire, ainsi que du CIC, filiale de ce dernier. Il n’est pas nécessaire d’être client de ces banques. La mesure est financée par le «dividende sociétal» du Crédit Mutuel, soit la part de son résultat net affectée à des projets environnementaux ou solidaires. Les journaux concernés sont «L’Alsace», «Le Bien Public», «Le Dauphiné Libéré», «Les Dernières Nouvelles d’Alsace», «L’Est Républicain», «Le Journal de Saône-et-Loire», «Le Progrès», «Le Républicain Lorrain» et «Vosges Matin», qui couvrent 23 départements de l’Est de la France. Dans une tribune publiée à cette occasion, leurs rédacteurs en chef défendent «la presse écrite, un levier d’émancipation pour la jeunesse». «L’accès à une information fiable et de qualité est, pour une génération en pleine construction intellectuelle, un droit indispensable», insistent-ils. Ces responsables plaident pour la création d’un «Pass Actu», pour un abonnement à un média d’information, sur le modèle du Pass Culture, subvention étatique aux collégiens, lycéens et étudiants pour acheter des produits culturels. Les initiatives en faveur de l’éducation aux médias foisonnent, à la faveur notamment des Etats généraux de l’information voulus par le président Emmanuel Macron. Un «hackathon» (concours d’idées) est organisé vendredi dans ce cadre avec associations, professeurs, lycéens, experts, journalistes et élus.