Le Groupe Franco European annonce l’arrivée de Rachel Khan au sein du pôle Productions TV

44

Mercredi 14 septembre, Rachel Kahn (juriste, écrivain, éditorialiste) et Lionel Roques, (PDG du groupe Franco American) participeront au Festival de la Fiction de La Rochelle pour une conférence de presse événement sur «l’universalisme et la fiction française». L’occasion d’annoncer l’arrivée de Rachel Khan au sein du pôle Productions TV du groupe, où elle pilotera un département consacré aux fictions dont les sujets et les points de vue engagés sur l’état de la Société permettront d’ouvrir la discussion, le dialogue. Lionel Roques, PDG du Groupe Franco European (ex Franco American) annonce l’arrivée de Rachel Khan au sein du pôle Productions TV, où elle pilotera un département consacré aux fictions «qui questionnent notre société sans tabou et en toute liberté» précise le Groupe. «Justice médiatique, lynchage en ligne, destruction du lien social, rejet du dialogue et du «Vivre Ensemble», repli et tensions communautaristes, conspirationnisme, etc ; les motifs d’inquiétude sont nombreux et notre société s’éloigne de plus en plus de sa devise «Liberté, Egalité, Fraternité». L’ambition des Productions Franco European avec Rachel Khan est de traiter sans détour des sujets qui bousculent notre société pour offrir de beaux films accessibles qui l’interrogent. A chaque projet un écrivain, un penseur, un philosophe ou un journaliste sera associé à un scénariste, afin d’offrir un regard singulier à la création. Aussi du drame à la comédie assumée, aucun genre ne sera proscrit», explique le Groupe. Les Productions Franco European (Fiction, Série, Documentaire) ont été fondées en 2001 par Jacques Arnaud et Lionel Roques. Elles produisent essentiellement, et en association depuis 2007 avec Liliane Watbled-Guenoun, des unitaires. Elles sont l’un des piliers du Groupe Franco American qui est structuré autour de 4 pôles (événementiel, communication, production et restauration). «Dès le début de la crise, nous n’entendions plus parler que de digitalisation et de distanciation. Je refuse une société telle que la propose les GAFAs et je refuse une société où l’on ne cesse d’opposer les Français les uns aux autres. En tant qu’entrepreneur je veux continuer à investir pour le vivre ensemble et en tant que producteur je prends ma part de responsabilité pour faire vivre la culture et toutes les cultures  a déclaré Lionel Roques avant de poursuivre «je me réjouis de cette collaboration avec Rachel Khan qui s’inscrit dans une volonté commune délibérée de prise de risque en faveur d’une société ouverte». «Cette nouvelle aventure est pour moi particulièrement motivante. En tant que juriste spécialisée dans les droits fondamentaux, la lutte contre toutes les discriminations et contre toute forme de segmentation des individus par leur race, leur genre, leur religion ou leur préférence sexuelle est une urgence. Les mots, l’art doivent avoir le sens du dialogue et de la réparation et, en tant qu’artiste et essayiste, je suis persuadée que la fiction peut jouer un rôle déterminant en faveur de nos fondamentaux républicains», a ajouté Rachel Khan.

La collaboration entre Lionel Roques et Rachel Khan porte sur plusieurs projets dans différents formats (unitaire, série 52’, série 26’). La méthode de construction des projets est d’associer un intellectuel à un scénariste. Abnousse Shalmani et Tristane Banon ont rejoint l’aventure et travaillent avec Rachel sur 3 projets, dont une série ambitieuse sur les femmes et les hommes de la DGSI qui ont quelques jours pour déjouer un attentat islamiste sur le territoire français.