Les femmes représentent toujours moins d’un réalisateur sur quatre en Europe, selon l’Observatoire européen de l’audiovisuel

178

L’Observatoire européen de l’audiovisuel vient de publier un nouveau rapport sur la proportion de femmes dans les métiers de l’industrie cinématographique européenne. Ce rapport, «Female professionals in film production», disponible en anglais, évalue le déséquilibre hommes-femmes dans les différentes professions du cinéma européen. Il ressort principalement de ce rapport, que les femmes représentent moins d’un réalisateur sur quatre en Europe. La disparité hommes-femmes est moins prononcée chez les producteurs et les scénaristes: les femmes représentent 33% des producteurs et 27% des scénaristes travaillant sur des longs métrages européens. C’est parmi les directeurs de la photographie (10%) et les compositeurs (9%) que la représentation des femmes est la plus faible. A noter aussi qu’au sein des équipes de tournage, les femmes occupant des postes clés ont davantage tendance à travailler en équipe que leurs collègues masculins et sont moins souvent chargées en exclusivité d’une fonction attitrée pour un long métrage. En moyenne, les femmes opérant derrière la caméra réalisent légèrement moins de films que leurs homologues masculins. De 2016 à 2020, le pourcentage de réalisatrices par film ne dépasse pas 20% en moyenne et n’a pas connu d’évolution significative au fil des ans. Sur la même période, ce chiffre est de 25% pour les scénaristes. A noter enfin que la part des films réalisés par des équipes majoritairement féminines est plus élevée pour les films documentaires que pour les autres genres cinématographiques, toutes catégories professionnelles confondues.