Marc VOINCHET (France Musique) : «Une exposition inégalée de nos inépuisables trésors et productions originales»

239

France Musique déploie une nouvelle offre éditoriale en cette rentrée 2023-2024. L’occasion pour media+ d’évoquer la grille de la saison avec Marc VOINCHET, Directeur de France Musique.

media+ Comment avez-vous construit votre grille pour la saison 2023-2024 ?

Marc VOINCHET Pour France Musique, cette rentrée 2023 inaugure une saison passerelle. Passerelle parce que forte des chantiers désormais accomplis, tant à l’antenne que sur le numérique, c’est une France Musique augmentée que nous présentons désormais. Et ce, dans le souci toujours constant d’être fidèle à ce que France Musique fut à sa création : faire aimer, transmettre, divertir, partager l’immense héritage de l’histoire de la musique, du Moyen Âge à aujourd’hui. Pour ce faire, nous dessinons une nouvelle architecture de l’offre et bâtissons de nouvelles structures pour une exposition inégalée de nos inépuisables trésors et productions originales.

media+ En quoi vos «Sagas musicales» vont-elles dynamiser votre offre ?

Marc VOINCHET La création de grandes biographies de compositeurs, baptisées «Les Sagas musicales» portées par Saskia de Ville, constitue un chantier majeur et inédit pour la chaîne. Ces monographies seront comme autant de nouvelles charpentes qui porteront à la fois nos inestimables ressources ainsi que les contenus à venir, archives de demain. Ces sagas seront à l’image d’une bibliothèque aux rangements clairs et appétissants, d’un accès très simple. Par exemple, en cliquant sur la «Saga Mozart», vous trouverez non seulement une biographie inédite sur le compositeur, mais tout ce que France Musique a produit et produira sur lui. Et ce, de Schubert à Clara Schumann, de Hildegard von Bingen à Stravinsky, de Beethoven à Ravel… Ces sagas seront toujours accompagnées de petits modules, comme des portes d’entrées qui, en moins de cinq minutes, vous donneront la substance, le goût de ce que vous cherchez et qui sait, l’envie de vouloir en savoir davantage.

media+ À l’antenne, quelles sont les autres évolutions ?

Marc VOINCHET France Musique Augmentée, c’est aussi l’arrivée du ballet sur nos ondes avec «Au Coeur du ballet», par Hippolyte Pérès. Le monde de ce tout jeune homme est celui de la danse. À partir des grands noms de la chorégraphie et des ballets légendaires, il nous propose ce nouveau rendez-vous hebdomadaire sur cet art si intimement connecté à l’histoire de la musique. De plus, France Musique Augmentée, c’est aussi l’arrivée de nouveaux programmes. Une émission quotidienne sur l’antenne : «Les Essentiels» de François-Xavier Szymczak, une plongée dans la discographie et dans les grands coffrets qui célèbrent les artistes de référence. En podcast et seulement en ligne : «Le Casque et l’Enclume» par Lionel Esparza, un compte-rendu des spectacles du moment.

media+ Et sur le numérique ?

Marc VOINCHET France Musique Augmentée, c’est aussi la création de deux chaînes YouTube. L’une, entièrement dédiée à nos contenus pédagogiques, sources de connaissances et d’érudition, accessible aux jeunes publics et pas que… L’autre, «France Musique Concerts» : de la musique et seulement de la musique.

media+ Quel bilan tirez-vous de vos audiences ?

Marc VOINCHET France Musique signe des audiences positives en rassemblant près d’un million d’auditeurs quotidiens, mais aussi 2,7 millions d’écoutes de l’audio live par mois, dont 1 million sur les webradios.