Orange Cyberdefense acquiert les sociétés suisses SCRT et Telsys

56

Le mardi 8 novembre dernier, Orange Cyberdefense, la filiale cybersécurité d’Orange, a acquis 100% des sociétés suisses SCRT et Telsys. Ces deux sociétés sœurs ont leur siège commun à Morges près de Lausanne, et emploient environ 100 collaborateurs, experts en cybersécurité et services associés, répartis également sur les bureaux de Genève et Berne. Acteur sur le marché suisse romand de la cybersécurité, SCRT accompagne depuis 20 ans ses clients en leur proposant un ensemble de services de cybersécurité comme des solutions de services managés, du consulting, d’ethical hacking ou de la remédiation en cas d’attaque. Telsys est davantage spécialisé dans la gestion de solutions IT. «Le développement de sa filiale cybersécurité est une priorité pour le Groupe Orange», explique le Groupe dans un communiqué. Dans un marché en croissance de plus de 10% par an, la filiale d’Orange a réalisé en 2021 une augmentation de chiffre d’affaires de +14% avec comme objectif d’atteindre un milliard d’euros en 2023. Cette acquisition accroit l’expertise d’Orange Cyberdefense en matière de connaissance de la menace cyber ainsi que la singularité de sa force de frappe en matière d’ethical hacking, avec plus de 200 professionnels dédiés à cette activité. Après le rachat en 2019 de SecureLink et SecureData, Orange Cyberdefense explique poursuivre sa stratégie tant organique qu’inorganique pour devenir le leader européen de la cybersécurité, grâce à son implantation dans 9 pays (France, Belgique, Danemark, Allemagne, Pays Bas, Norvège, Suède, Royaume-Uni et maintenant la Suisse) et plus de 2.700 experts au service de plus de 8.500 clients.  A noter que l’équipe de management existante et les structures de SCRT et Telsys conservent une autonomie locale pour accélérer leurs plans d’expansion, en particulier sur le territoire suisse-allemand, en synergie avec Orange Business Services déjà présent. En outre, en s’appuyant sur l’expertise et les ressources du groupe Orange, SCRT et Telsys vont étoffer leur catalogue de prestations pour offrir, par exemple, à leurs clients une plus large palette de services SOC en 24/7 ou encore une offre étendue de prestations et services managés. Les montants financiers de l’opération ne seront pas communiqués, précise Orange. «Nous sommes ravis de cette acquisition et heureux d’accueillir ces nouvelles équipes de qualité qui viennent augmenter l’ensemble de nos capacités. C’est une nouvelle étape vers notre objectif pour devenir le leader européen de la cybersécurité. Nous accélérons sur le 7ème marché de la cybersécurité en Europe en consolidant ainsi la position du groupe Orange sur le marché suisse», déclare Hugues Foulon, PDG d’Orange Cyberdefense. «Cette opération va nous permettre de poursuivre notre projet industriel de leadership en Suisse en s’appuyant sur la taille d’Orange Cyberdefense, son portefeuille de services et son modèle opérationnel pour servir encore mieux nos clients nationaux», ajoute Eric Delangle, Chairman de SCRT et Telsys.