R. LENER (Millimages) : « La propriété intellectuelle de «Molang» transcende le domaine classique d’un programme d’animation »

141

Forte de son positionnement sur le marché de l’animation pour la télévision, la société de production Millimages, créée par Roch Lener, est devenue l’un des fleurons du dessin animé, porté notamment par son succès «Molang». Entretien.

MEDIA +

Fondée en 1991, comment Millimages accompagne-t-elle l’évolution du secteur ?

Roch LENER

La principale qualité pour subsister et se développer dans le secteur de la production audiovisuelle, c’est d’avoir une véritable capacité d’adaptation. Tout a changé depuis un certain nombre d’années. Avant, il avait quelques chaînes de télévision. Aujourd’hui, il y a des centaines de diffuseurs. La façon de consommer le dessin animé a également changé, notamment avec les plateformes de SVOD et les réseaux sociaux. Tout le paradigme de la production de contenus audiovisuels a été remis en question. Chez Millimages, nous sommes une trentaine de permanents et 150 intermittents qui travaillent constamment pour nous. 

MEDIA +

Vit-on un âge d’or du dessin animé ?

Roch LENER

Nous vivons à une époque où il y a de nombreuses disruptions et opportunités. Encore faut-il les saisir. Chez Millimages, «Molang» est le vecteur à partir duquel tout a changé. Historiquement, c’est une émoticône repérée sur une messagerie asiatique. On en a fait une propriété intellectuelle avec un concept, des histoires et des décors. Tout cela est fabriqué par Millimages et nos talents français. En 18 mois, nous avons fait une percée fulgurante dans le domaine de la télévision puisque le dessin animé s’est retrouvé diffusé dans près de 200 pays, sur des chaînes de prestige et des plateformes de SVOD. Concomitamment, avec l’émergence de nouveaux médias et des réseaux sociaux, on s’est rendu compte que «Molang» qui parle d’amitié, de bonheur et d’empathie, rencontre un écho extrêmement important auprès de jeunes adultes.

MEDIA +

Depuis le 16 novembre à 6h35, TF1 propose la 4ème saison de «Molang». Poursuivez-vous la production ?

Roch LENER

Depuis 5 ans, nous avons produit sans discontinuer 208 épisodes. Cette année, nous avons lancé la production de 104 nouveaux épisodes de 5’ (saison 5 et 6). L’intégralité de la production est réalisée dans nos studios parisiens, et la série fait travailler une centaine de personnes. Il y a une vraie affection autour de ce personnage qui se décline à la fois en dessin animé, en contenus spécifiques pour les réseaux sociaux et en produits dérivés (figurines, peluches, vêtements,…). Une trentaine d’agents de par le monde prospectent dans les entreprises et institutions pour en faire la promotion et répondre à la demande. La propriété intellectuelle de «Molang» transcende le domaine classique d’un programme d’animation. Nous lançons le 1er décembre Molang.com, un site internet où le public pourra à la fois acheter des produits officiels autour de la marque et jouer autour de la propriété.

MEDIA +

Quelles sont les autres actualités de Millimages ?

Roch LENER

Nous venons de livrer à France Télévisions «Didou, construis-moi», une série d’animation donnant aux enfants l’envie de construire. Toujours pour le service public, «Pirata & Capitano», une série d’aventure pour les 6-8 ans, qui commence à avoir une belle carrière à l’international (Angleterre, Italie, États-Unis,…).

MEDIA +

Que développez-vous actuellement ?

Roch LENER

Une douzaine de programmes. C’est toujours assez long à mettre en place puisque cela nécessite des recherches graphiques et littéraires. Nous travaillons à la fois sur des créations pures et des adaptations comme «Mimi Cracra».

MEDIA +

Quelle est votre politique de long métrage ?

Roch LENER

Nous sommes en écriture d’un film sur «Les Lascars». On souhaite aussi développer un long métrage sur «Molang» et «Saturnin».

LES DIRIGEANTS

Rock LENER

Fondateur & PDG

COORDONNEES

88 rue de la Folie-Méricourt. 

75011 Paris

DATE DE CREATION

1991

PRODUCTIONS

«Molang», «Didou», «Pirata & Capitano», …