Reprise des investissements publicitaires des produits de grande consommation

76

Après une chute de -11 % en 2020, le rapport Business Intelligence – FMCG Food and Drink de l’agence Zenith (Publicis Media) prévoit en effet que la reprise des investissements publicitaires des produits de grande consommation suivra à peu près celle du marché dans son ensemble, avec une croissance annuelle de + 4,4% entre 2020 et 2023, pour atteindre 30,3 milliards de dollars US en 2023, dépassant alors  les niveaux de investissements de 2019 de 0,5 milliard de dollars US. La publicité des marques de grande consommation s’appuie toujours fortement sur la télévision traditionnelle, Si l’on exclut la Chine, où la publicité numérique est déjà la principale forme de communication commerciale, les marques FMCG ont consacré 52% de leurs budgets à la télévision, contre 26 % en moyenne. Mais leurs investissements dans la publicité numérique notamment pour soutenir le développement du commerce en ligne devraient augmenter et l’agence Zenith prévoit qu’ils passeront de 12,3 milliards de dollars US en 2020 à 14,9 milliards de dollars US en 2023, soit une progression de part de marché des investissements publicitaires numériques de 46% à 49%. En France, le secteur des produits de grande consommation n’a pas échappé à la crise avec une baisse des investissements publicitaires de – 12,1%, supérieure à la baisse globale (- 10,2%). Il est à noter que la baisse est plus marquée pour les boissons que pour les produits alimentaires. Une reprise est attendue avec un rythme de progression de + 4,8% par an d’ici 2023, qui permettra de dépasser le niveau de 2019. Le digital a mieux résisté à la crise avec une progression de 6% en 2020, tiré par le commerce en ligne, qui sera le principal moteur de la croissance pour les années à venir, même si la télévision devrait également progresser et retrouver son niveau d’avant crise.