S. EL TAYEB (Monte Carlo Doualiya) : « MCD s’appuie sur l’immense richesse éditoriale et internationale du groupe France Médias Monde »

202

Depuis le 9 février, Monte Carlo Doualiya (MCD), la radio française de service public en langue arabe est accessible aux auditeurs franciliens et marseillais dotés d’un équipement de réception compatible DAB+. Entretien avec Souad EL TAYEB, Directrice de Monte Carlo Doualiya.

media+

Le DAB+, est-ce une opportunité pour MCD ?

Souad EL TAYEB

Nous sommes très heureux de faire partie de cette nouvelle aventure pour le média radio qui nous offre l’opportunité d’être diffusés sur le territoire français, en Ile-de-France et à Marseille. Nous le sommes d’autant plus car la fréquence événementielle «La Méditerranée ensemble» dont nous avions pu bénéficier à Marseille, avec RFI, en 2013, nous avait clairement convaincu qu’il y a une réelle attente pour notre radio internationale de service public en langue arabe.

media+

Comment se positionne aujourd’hui MCD sur le marché de la radio ?

Souad EL TAYEB

Les études montrent que nous sommes perçus comme une radio rigoureuse, crédible et indépendante avec une information vérifiée, des programmes qui parlent aux jeunes et aux femmes sans oublier les plus âgés. On nous écoute pour cette offre «différente» et ouverte sur le monde, qui vient à la fois de loin et de France, et qui joue la carte de la proximité avec les auditeurs où qu’ils se trouvent. Nous représentons quelque part un complément à ce qu’ils écoutent sur les radios locales. Grâce au DAB+ nous serons également un lien entre les auditeurs français et leurs proches dans le monde arabe.

media+

Quel est le profil de vos auditeurs ?

Souad EL TAYEB

MCD existe depuis 1972, elle bénéficie d’une forte notoriété au Proche et Moyen Orient. Elle compte 10 millions d’auditeurs chaque semaine mesurés dans une quinzaine de pays, des auditeurs fidèles qui vont du Liban au Soudan, en passant par les pays du golfe et la Mauritanie. Grâce aux satellites, aux réseaux sociaux et aux partenariats noués avec des radios locales, nous sommes également écoutés dans des régions et pays où MCD n’est pas diffusée en FM comme c’est par exemple beaucoup le cas au Maghreb, mais aussi au Canada ou même en Australie. C’est une radio généraliste, intergénérationnelle. Depuis 2013, nous avons renforcé notre offre de programmes qui s’adressent aux jeunes et aux femmes et c’était un pari gagnant car les études que nous effectuons régulièrement nous montrent qu’il y a un vrai rajeunissement et une féminisation de notre auditoire.

media+

De nouveaux rendez-vous en perspective ?

Souad EL TAYEB

À l’occasion de la diffusion de MCD sur le DAB+ en France, nous allons diffuser une méthode d’apprentissage du français à partir de l’arabe. Nous préparons également une émission qui sera dédiée à nos auditeurs arabophones en France, et nous lancerons dans les mois qui viennent une émission quotidienne qui s’appellera «Voyage culturel». Ce sera une sorte de regard croisé sur l’actualité culturelle en France et dans le monde arabe. Nous allons également renforcer nos coopérations avec la version arabophone de France 24, qui est déjà disponible dans toutes les offres câble, satellite et IPTV sur le territoire national, à travers la co-production d’émissions et la diffusion sur notre antenne de certains de leurs programmes. MCD s’appuie sur l’immense richesse éditoriale et internationale du groupe France Médias Monde, et les passerelles avec RFI en français, également diffusée à Paris et Marseille, seront développées. Enfin, l’interactivité à l’antenne et sur nos environnements numériques sera renforcée afin de rester au plus près de nos auditeurs ici et ailleurs.