Z. LAMARI (Kantar) : «70% des annonceurs du top 100 plurimédias sont également présents en Audio Digital»

489

Kantar a dévoilé en décembre son baromètre de l’Audio Digital pour la période janvier-septembre 2022. L’occasion pour média+ d’évoquer ces résultats avec Zaïa LAMARI, Data Analyst chez Kantar Media France.

media+

Sur les neufs premiers mois de l’année 2022, comment se porte l’Audio Digital ?

Zaïa LAMARI

Depuis plusieurs années, le baromètre de l’Audio Digital met en lumière le dynamisme de ce média en termes de prises de parole des marques. Bien qu’il ait été lui aussi touché par la crise, le média a rapidement retrouvé son dynamisme et les derniers résultats à la fin septembre nous montent une croissance de +42% des impressions servies comparé à l’an dernier et +61% par rapport à la période d’avant crise. Le média conserve une croissance à deux chiffres sur la période quand les autres médias affichent soit des progressions modérées, soit des replis.

media+

Sur cette même période, comment évolue le nombre d’annonceurs ?

Zaïa LAMARI

Le nombre d’annonceurs est un autre indicateur positif pour le média et les annonceurs semblent de plus en plus séduits par l’Audio Digital. Ils sont désormais bien plus nombreux. Son portefeuille ne cesse de s’élargir pour atteindre 850 annonceurs en 2022, soit quasiment deux fois plus que l’an dernier.

media+

Quelle est la nature de ces nouveaux annonceurs ?

Zaïa LAMARI

Ces nouveaux annonceurs sont issus de secteurs variés mais les plus fortes hausses du nombre proviennent des services, des centres d’enseignement et de formation ainsi que des distributeurs, en particulier les enseignes spécialisées. On retrouve également d’importants acteurs du marché publicitaire en France ou des pureplayers qui ne communiquaient pas sur le média l’an dernier tels que Ebay, EcoutezVoir, Picard, AirBnB ou encore Direct Assurance.

media+

Quelles sont les marques qui sortent du lot ?

Zaïa LAMARI

Celles que je viens de citer et quelques autres marques comme notamment Lidl, qui signe la plus forte hausse d’activité sur les 9 premiers mois de l’année, tous secteurs confondus. Grand Frais s’est également démarqué en 2022 avec une forte hausse de ses communications en Audio Digital.

media+

Comment expliquez-vous ces données en hausse ?

Zaïa LAMARI

L’Audio Digital est un média qui a pris de l’importance au fil des années dans les usages des Français et il fait partie désormais de leur quotidien. Les marques y ont vu de nouvelles opportunités de communication afin de s’adresser à des cibles qu’elles ont plus de mal à toucher sur des médias plus conventionnels. C’est pourquoi on note que 70% des annonceurs du top 100 plurimédias sont également présents en Audio Digital cette année contre 63% en 2021 sur la même période. L’essor actuel des podcasts va probablement s’accentuer.