Ariane BUCAILLE, Associée responsable TMT pour Deloitte France

65

Hier matin, Deloitte a dévoilé les principales tendances 2014 de son étude internationale sur les grandes tendances du secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT). L’occasion de nous entretenir avec Ariane BUCAILLE, Associée responsable TMT pour Deloitte France.

 

media+

Près de 50 millions de foyers dans le monde auront souscrit d’ici la fin 2014 à 2 abonnements de télévision payante selon Deloitte. Pour quelles raisons ?

Ariane BUCAILLE

Contrairement à ce qui est annoncé depuis une dizaine d’années, nous ne prévoyons pas le déclin de la télévision payante. Les foyers seront de plus en plus nombreux à souscrire à deux abonnements : d’un côté pour la télévision payante et de l’autre pour un service de S-VOD. La seule motivation pour le téléspectateur sera d’avoir accès à davantage de catalogues et de contenus. Dans les pays anglo-saxons, une proportion relativement large d’abonnés à la télévision payante souscrit à Netflix par exemple. Le profil de ce consommateur est plutôt jeune, féminin et éduqué. Plus globalement, si nous analysons la télévision dite linaire, les foyers continueront à la consommer. Le 1er quintile (20%) de téléspectateurs les plus accros à la TV (27 heures par semaine en moyenne), verra sa consommation augmenter. A l’inverse, le dernier quintile regardant la télévision 3h30 en moyenne par semaine, verra sa consommation diminuer.

media+

Le montant des droits de retransmission des grands événements sportifs à la TV devrait croître pour atteindre 24,2 milliards de dollars selon vos estimations…

Ariane BUCAILLE

Les grands événements sportifs sont l’un des moyens pour les chaînes d’accroitre leur base d’abonnés et générer des revenus publicitaires à grande échelle. Du coup, le montant des droits de retransmission devrait progresser de +14% par rapport à 2013. L’exigence en matière de qualité de diffusion est aussi devenue de plus en plus forte. Par conséquent, les diffuseurs auront la nécessité d’accroître leurs investissements dans de nouvelles technologies pour améliorer la qualité de la diffusion et pour développer de nouveaux formats.

media+

Comment le marché des accessoires connectés va-t-il évoluer ?

Ariane BUCAILLE

Avec 3 milliards de dollars de revenus que devrait générer la vente d’accessoires connectés, nous pensons que c’est un marché qui va décoller assez rapidement. Les Google Glass devraient s’écouler à 4 millions d’unités à un prix de 500 dollars, ce qui équivaut à 2 milliards de dollars de revenus. C’est un marché de niche et de masse. Cela ne va pas concerner toute la population. La catégorie des geeks devrait se les approprier en premier. 

media+

Quel avenir pour le marché des smartphones, tablettes, PC, tv et consoles ? 

Ariane BUCAILLE

Le marché devrait enregistrer des ventes dépassant les 750 milliards de dollars en 2014, soit 50 milliards de dollars de plus qu’en 2013. Les Etats-Unis qui étaient jusqu’à présent le marché où se vendaient le mieux les équipements, se voit rattraper par le marché asiatique. Plus globalement, les ventes en volume vont progresser mais une baisse en valeur est à prévoir car aucune politique de renouvellement n’est prévue. En revanche, une partie des dépenses des consommateurs sera réservée aux contenus, aux services télécoms et aux logiciels.