C. CHIROUX (Groupe TF1) : «La parité des expertes en interne sur TF1 et LCI est devenue une réalité»

291

Engagé en faveur de la parité, le Groupe TF1 se mobilise tout au long de l’année pour défendre les droits des femmes et leur visibilité. A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars prochain, média+ s’est entretenu avec Christelle CHIROUX, Directrice adjointe de l’information du Groupe TF1 en charge de la médiation et de la RSE.

media+

Comment le Groupe TF1 maximise-t-il la parité ?

Christelle CHIROUX

Cela fait plusieurs années que nous menons ce combat pour une meilleure parité, et une visibilité renforcée des femmes sur nos antennes, notamment à l’information. Pour la 2ème année consécutive, nous nous appuyons sur la date du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, pour lancer une nouvelle promotion d’expertes. Cette opération fait partie de notre plan d’action sur la visibilité des expertes extérieures dans les programmes d’info. Le 8 mars prochain, sur TikTok, notre journaliste Garance Pardigon (qui présente le «20 Heures vous répond» sur TF1) réalisera un live avec des femmes connues pour les interviewer sur leur parcours. En interne, la visibilité des expertes est plutôt bonne. Sur les JT, nous avons plus de présentatrices que de présentateurs : Gilles Bouleau au 20 heures, Marie-Sophie Lacarrau au 13 Heures, Anne-Claire Coudray le week-end et Audrey Crespo-Mara en joker. La parité des expertes en interne sur TF1 et LCI est devenue une réalité, y compris au niveau du Comité Management (COMGT) du Groupe TF1. Depuis l’arrivée de Gilles Pélisson, nous sommes passés de 28% à 47% de femmes. Toujours en interne, il y a des formations mises en place – «Le leadership au féminin» – proposées aux femmes du groupe, mais aussi du mentoring croisé au service de l’égalité professionnelle.

media+

Quels sont les secteurs privilégiés sur lesquels vous cherchez des intervenantes?

Christelle CHIROUX

La crise sanitaire en 2020 nous a montré qu’il y avait beaucoup plus d’hommes que de femmes dans la lumière. A cet égard, le Comité Scientifique est très masculin tout comme la parole gouvernementale. Dès que nous nous adressions à des institutions comme l’Institut Pasteur ou l’Inserm pour trouver les meilleures analyses, pédagogies et décryptages, on nous renvoyait vers des hommes… Avec la guerre en Ukraine, il est aussi difficile de trouver des profils féminins.

media+

En 2021, le Groupe TF1 est allé un cran plus loin en lançant la 1ère promotion des «Expertes à la Une»…

Christelle CHIROUX

Depuis 2017, un plan d’action avec la direction de l’information est mené pour une juste représentation des femmes dans les programmes d’information, et notamment des femmes expertes. En 2021, à l’initiative du patron de l’info Thierry Thuillier, nous sommes allés plus loin avec une 1ère promotion «Expertes à la Une». L’objectif a été de sourcer auprès des journalistes des rédactions de TF1 et de LCI, 15 nouvelles femmes expertes, pour les former à la prise de parole pendant 1 an, afin d’ augmenter leur présence dans les rendez-vous d’information et valoriser leur expertise dans la société. Ces femmes sont issues de secteurs tels que la santé, la recherche médicale, la justice, la sécurité (police, gendarmerie), l’intelligence artificielle ou encore l’entrepreneuriat.

media+

Quel bilan dressez-vous de l’opération «Expertes à la Une» ?

Christelle CHIROUX

Il est positif ! Sur les 15 femmes retenues et suivies pendant un an, 10 d’entre elles sont passées à l’antenne, et toutes intègrent désormais le répertoire de nos journalistes. Nos expertes n’ont aucune exclusivité avec le Groupe TF1. Au contraire, plus nous les verrons, y compris chez nos concurrents, plus nous serons contents. Sur l’année 2021, on enregistre 44% de femmes expertes dans les programmes d’information sur TF1. Fort de cette impulsion, une 2ème édition des «Expertes à la Une» est lancée. Les 15 nouvelles spécialistes auront l’opportunité de bénéficier pendant une année d’un programme de tutorat sous le parrainage-marrainage de collaborateurs des rédactions de TF1 et LCI, parmi lesquels Anne-Claire Coudray, Gilles Bouleau, ainsi que de nombreux rédacteurs en chef et journalistes du groupe TF1.