L’Ina ouvre son fonds régional d’images d’archives pour les municipales

    193

    L’institut national de l’audiovisuel (Ina) a annoncé lundi l’ouverture au public de son fonds régional, avec la mise en ligne sur son site Internet d’images d’archives pour découvrir près de 85 villes (Lille, Lyon, Marseille, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Melun, Pau, Reims, Dijon, Amiens, Fort-de-France, Basse-Terre, Cayenne ou Saint-Denis de la Réunion, sans oublier Paris…), dans la perspective des élections municipales. Le site www.ina.fr donne accès à près de 4 000 vidéos «historiques, pittoresques et insolites» sur près de 85 villes de France, en visionnage gratuit pour les 10 à 15 premières minutes, a-t-on précisé à l’Ina. Les internautes peuvent ainsi découvrir ou redécouvrir les maires qui ont marqué l’histoire (Gaston Deferre, Edouard Herriot, Pierre Mauroy…) ou des grands évènements régionaux comme l’incendie du Parlement de Bretagne à Rennes, le procès de Klaus Barbie à Lyon, etc. Ils peuvent également visionner des vidéos sur l’installation du chauffage au gaz dans les rues de Lille en 1954, la réouverture de l’école aéronautique de Toulouse en 1945, la fête des vendanges à Strasbourg en 1958…