SES Networks permet à l’AESM d’offrir un service de protection environnementale en Islande

184
Two small white and red boats pull a large net across the water's surface in order to skim the residual oil off the top. the Gulf of Mexico during the Deepwater Horizon Oil Spill.

SES, opérateur mondial de satellites, annonce que les autorités maritimes islandaises utilisent la gamme de systèmes d’avions pilotés à distance (RPAS pour Remotely Piloted Aircraft System) de l’Agence Européenne de Sécurité Maritime (AESM) grâce aux services de connectivité gérés de SES Networks, en réponse aux besoins du pays en matière de protection de l’environnement et de contrôle de la pêche.

Le RPAS connecté ELBIT HERMES 900 effectuera des tâches de surveillance maritime des surfaces s’étendant jusqu’à 200 milles marins des côtes, couvrant des parties importantes de la zone économique exclusive islandaise, avec des missions pouvant durer jusqu’à 12 heures.

La connectivité de SES Networks est utilisée pour cet RPAS à moyenne altitude et longue endurance (MALE) afin de permettre à différentes organisations gouvernementales islandaises – telles que la garde côtière islandaise, la direction de la pêche, l’agence environnementale, la direction des douanes et l’association de recherche et sauvetage – de suivre à distance les missions via un centre informatique dédié et de prendre les décisions en temps voulu.

Conformément à un accord-cadre signé, SES Networks fournira des services de communications par satellite (SATCOM) pour les missions de l’AESM, notamment des liaisons satellitaires et terrestres sécurisées de bout en bout, de la capacité et une infrastructure sol, ainsi que la distribution des données provenant du RPAS via des services internet par satellite vers les utilisateurs finaux.

«Une connectivité fiable est primordiale pour la prise de décision en temps réel pendant les missions maritimes, en particulier pour les opérations de recherche et de sauvetage. Une connectivité stable et performante permet non seulement une évaluation rapide de la situation, mais améliore également la rentabilité du déploiement des ressources par les autorités nationales utilisant nos services. Cela est d’autant plus important lorsque des données critiques sont livrées par et vers une plateforme mobile, dans des conditions météorologiques difficiles et en l’absence d’infrastructure terrestre», a déclaré Maja Markovčić Kostelac, Executive Director de l’AESM.

«Nous avons développé nos infrastructures spatiales et terrestres, ainsi que nos capacités de services de connectivité sécurisée, pour répondre aux besoins de nos clients gouvernementaux dans le cadre de diverses missions critiques», déclare Nicole Robinson, Senior Vice-Présidente, Global Government chez SES Networks. «Les missions RPAS sont l’un des principaux domaines dans lesquels nous avons acquis une vaste expertise dans la prise en charge de multiples plateformes mondiales, y compris le traitement et la transmission des données depuis divers capteurs aux personnes en charge de l’accomplissement et de la gestion des opérations critiques. Nous sommes honorés de soutenir l’AESM et les autorités islandaises pour ces missions importantes dans cette vaste zone géographique».