Trois candidats potentiels pour reprendre la télévision locale Nantes 7

    193

    Le groupe Ouest France veut se désengager de la télévision locale déficitaire Nantes 7 et trois repreneurs potentiels, dont le club de foot de Nantes, ont exprimé leur intérêt pour la petite chaîne, a-t-on appris mercredi auprès du groupe Ouest-France. Ouest France, qui détient environ 35% de Nantes 7, tombée dans son escarcelle lors du rachat des Journaux de Loire à Dassault, veut se désengager de la chaîne qui a perdu 1,5 millions d’euros en 2008, selon une source au sein du groupe. Selon Antoine de Tarlé, le président de Nantes 7, le Football club de Nantes, Télénantes (qui partage le canal de diffusion avec Nantes 7) et la société Télévista notamment sont intéressées par une prise de contrôle de la chaîne. Les trois candidats ont jusqu’au 30 juillet pour déposer une offre, la décision devant être tranchée par les actionnaires de Nantes 7 d’ici la fin du mois d’août, selon M. de Tarlé. La reprise devra également obtenir le feu vert du CSA, a précisé M. de Tarlé. Nantes 7 emploie 34 personnes, dont 6 dans sa régie publicitaire. Parmi ses actionnaires, Nantes 7 compte également «Le Télégramme de Brest», les Caisses d’épargne, le groupe d’intérim Synergie et la mutuelle Harmonie.