Le Mobile Film Festival Africa dévoile son palmarès à Tunis

17

Pour sa première édition panafricaine, le Mobile Film Festival a mis en place des bourses d’aide à la production d’un montant total de 18.500 €. Lors de la cérémonie de remise des prix le jeudi 25 mars dernier à l’Institut Français de Tunisie, le palmarès de cette première édition du Mobile Film Festival a été dévoilé.
Le Grand Prix Africa (10.000 €) a été remis à «Je suis Liberté» de Marcel Moussa Diouf (Sénégal). Le Prix du Film Francophone (2.500 €) soutenu par TV5 Monde a récompensé «C’est tout ce que j’ai» de Loridon Kabasele (République démocratique du Congo). Trois prix ont récompensé «FACE MASK on sale» («Masque de visage en solde») de Neha Manoj Shah (Kenya) : le Prix de la Musique Originale (2.500 €) soutenu par la SACEM ; le Prix de la Réalisatrice Africaine (1.500 €) soutenu par le Festival Tazama et le Prix d’Interprétation Féminine à Anita Kavochy. Le Prix du Film Documentaire (2.000 €) soutenu par Yebo! a été remis à Walid Falleh (Tunisie) pour «Le cimetière des inconnus».Le Prix du Scénario a récompensé نقسام («Asunder, Divisés») de Houssem Ben Hamza (Tunisie). Le Prix de la Mise en Scène est revenu à «The water of life» («L’eau de la vie») de Souhaib Dakhlaoui (Tunisie). Enfin, le Prix d’Interprétation Masculine a récompensé Abdellah Bousik pour وطن مفقود («Une patrie perdue») d’Othmane Ait Barbana (Maroc).
Ce palmarès est issu d’un appel à films en 2020 aux résultats exceptionnels au travers des 497 films de 38 pays, parmi lesquels a été établie la sélection officielle de 51 films de 23 pays du continent. Pour cette première édition panafricaine, l’enthousiasme était présent dès l’appel à films et s’est poursuivi tout au long de la phase de festival en ligne avec une couverture média à l’international et sur le continent.
La diffusion des films de la sélection officielle va se poursuivre grâce aux partenariats actuellement signés avec des plateformes SVOD du continent, en particulier Star Times qui a choisi de diffuser l’ensemble des 51 films en Afrique et dans le monde sur son offre OTT.
Un jury de professionnels reconnus du cinéma et de la culture sur le continent africain a désigné les lauréats de la première édition du Mobile Film Festival AFRICA : Blick Bassy, musicien camerounais; Hilda Dokubo, actrice nigériane ; Obi Emelonye, réalisateur nigérian; Joël Karekezi, réalisateur rwandais; et Ismahane Lahmar, réalisatrice et scénariste tunisienne.
Ce jury représente la diversité des cinémas d’Afrique. pour rappel, le Mobile Film Festival a 16 ans et toujours le même format unique : 1 Mobile, 1 Minute, 1 Film. Au cours des 5 dernières années, 5130 films de 172 pays soumis, 115 millions de vues en ligne et 280.000 € de bourses d’aide à la production distribuées. L’objectif du festival est de découvrir et d’accompagner de talentueux réalisatrices et réalisateurs du continent.
Pour cette première édition panafricaine, le Mobile Film Festival a mis en place des bourses d’aide à la production d’un montant total de 18.500 €. Ces bourses ont pour objectif de permettre aux lauréats de réaliser un film avec des moyens professionnels dans l’année qui suit.