France Télévisions s’engage contre les violences faites aux femmes

140
France Télévisions s’engage contre les violences faites aux femmes

France Télévisions, a fait de la cause des femmes et notamment de leurs combats un sujet majeur et quotidien. Parmi ses objectifs pour une plus grande sensibilisation du public autour de la cause féminine, le groupe public revendique 3 axes majeurs d’évolution sur lesquels les progrès sont réels et constants : la progression continue de la place des femmes et notamment des expertes sur les antennes du groupe public jusqu’à atteindre la parité en 2020 ; le combat quotidien contre les stéréotypes avec notamment de nombreuses héroïnes de fictions ; et la mobilisation continue autour de la question des violences faites aux femmes, de leurs droits, de la place des femmes et l’Histoire de leurs combats vers plus de droits, d’égalité et de reconnaissance à travers des œuvres de création fiction et documentaires couplées à des débats d’actualité.

Pour rappel, chaque année ce sont 353.000 femmes qui sont victimes de violences physiques (Source : http://stop-violences-femmes.gouv.fr ). C’est pourquoi, cet automne, le groupe dévoile une programmation avec 4 soirées spéciales :

– Dès septembre, le groupe se mobilise contre les violences faites aux femmes dans l’espace public. Sur France 3, les téléspectateurs pourront suivre une soirée spéciale le 19 septembre 2017 dès 20h50 avec «Le Viol», fiction d’Alain Tasma, écrit par Alain Tasma et Natalie Carteret avec Clotilde Courau, Camille Sansterre, Bérangère McNeese sur l’affaire de la pénalisation du viol en 1978 portée par l’avocate Gisèle Halimi. Ce téléfilm inédit sera suivi d’un débat animé par Carole Gaessler intitulé «Le viol, un crime sous silence» sur la nécessité pour les victimes de porter plainte. Enfin le documentaire «Le Procès du viol» de Jean-Yves Le Naour et Cédric Cordon conclura cette soirée.

– Ensuite, le groupe dénoncera les violences faites aux femmes dans l’espace professionnel. Au programme sur France 2, une soirée dédiée avec «Harcelée», fiction de Virginie Wagon avec Armelle Deutsch, Thibault De Montalembert, Lannick Gautry sur la descente aux enfers d’une femme au sein de son entreprise. Cette fiction sera suivie de «Harcèlement sexuel au travail, l’affaire de tous», de Andrea Rawlins-Gaston et Laurent Follea, un documentaire «Infrarouge», présenté dorénavant par Marie Drucker.

– Enfin ce seront les violences faites aux femmes dans l’espace familial et intime qui seront abordées. Dans un premier temps sur France 3, «La Consolation», fiction de Magaly Richard-Serrano, écrit par Magaly Richard-Serrano et Flavie Flament avec Emilie Dequenne, Léa Drucker et Lou Gable, adaptation du livre témoignage de Flavie Flament qui sera également suivie d’un débat animé par Carole Gaessler. Et dans, un second temps, sur France 5, avec dans «Le Monde en Face», un documentaire inédit «Viol sur mineurs : mon combat contre l’oubli», écrit par Flavie Flament et Karine Dusfour et réalisé par Karine Dusfour. A partir de plusieurs affaires emblématiques, dont celles du photographe David Hamilton, ce film retrace le combat de Flavie Flament pour rallonger le délai de prescription en matière de viol sur mineurs. Une soirée suivie d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse.