Iran : l’UE inquiète pour le blogueur Saïd Malekpour

465

 

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s’est dite mardi «extrêmement inquiète» à propos d’informations faisant état de la possible exécution imminente du blogueur iranien Saïd Malekpour pour «insulte à l’islam». Elle rappelle avoir appelé le gouvernement iranien «à réviser sa peine ainsi que celles de deux autres blogueurs, Ahmadreza Hashempour et Vahid Asghari», pour lesquelles «les organisations de défense des droits de l’Homme ont exprimé de sérieuses préoccupations quant à la transparence et l’équité» du processus judiciaire.