Lagardère veut redresser Europe 1

186

Le groupe Lagardère veut «s’atteler au redressement d’Europe 1», aux audiences en berne, et ne compte pas céder ses  radios musicales (RFM et Virgin Radio), a assuré mercredi son PDG Arnaud Lagardère. Europe 1 traverse une passe difficile,  ses audiences étant tombées derrière celles de franceinfo et au même niveau que RMC en novembre-décembre, du jamais vu depuis 2012. Interrogé sur le pôle radio, lors d’une conférence consacrée aux résultats annuels du groupe, Arnaud Lagardère a indiqué que l’entreprise allait «s’atteler au redressement d’Europe 1».