Le géant japonais du jeu vidéo Nintendo annonce un film basé sur l’univers de «The Legend of Zelda»

211

Le géant japonais du jeu vidéo Nintendo a annoncé mardi la préparation d’un film basé sur l’univers de «The Legend of Zelda», après le récent succès sur grand écran du film dédié à un autre de ses personnages phares, Mario. Ce long-métrage en prises de vues réelles sera réalisé par Wes Ball, auteur de la trilogie «Maze Runner», et coproduit par Avi Arad, qui a supervisé plusieurs grands films de la série «Spider-Man». Comme pour «Super Mario Bros, le film», le légendaire concepteur Shigeru Miyamoto – qui a créé l’univers du plombier moustachu et de la saga Zelda -, va également fortement s’impliquer dans l’adaptation des aventures de l’elfe Link sur grand écran. «Je travaille sur le film (…) depuis de nombreuses années», a fait savoir M. Miyamoto dans une publication de Nintendo sur les réseaux sociaux, en expliquant que l’entreprise sera «fortement impliquée dans la production.» «Il faudra du temps avant qu’il ne soit achevé, mais j’espère que vous avez hâte de le voir», a-t-il ajouté. Le géant hollywoodien Sony Pictures cofinancera et distribuera le film dans les salles de cinéma. Nintendo s’est longtemps méfié des adaptations hollywoodiennes de ses franchises, après le bide du film «Super Mario Bros.» en 1993: une dystopie ratée, où Mario se retrouve plongé dans une dimension apocalyptique peuplée de dinosaures. A l’époque, l’entreprise avait simplement vendu le nom de son héros à Hollywood, sans participer à la réalisation. Mais le carton de son dernier dessin animé dédié au plombier, pour lequel le géant japonais s’est impliqué dans le développement, a validé une refonte de son approche. Avec 1,36 milliard de dollars de recettes mondiales, «Super Mario Bros, le film» est le deuxième plus gros succès du box-office mondial cette année, derrière «Barbie». L’adaptation de jeux vidéos à succès est actuellement en vogue à Hollywood: la série télévisée de HBO «The Last of Us» et le film d’horreur «Five Nights at Freddy’s», en tête du box-office américain depuis deux semaines, sont par exemple tous deux inspirés d’univers pixelisés. Aucun détail concernant l’intrigue ou le casting du film «Zelda» n’a encore été annoncé. Dans les jeux vidéos, Link, un guerrier elfe, se bat généralement contre le maléfique Ganon pour sauver la princesse Zelda des forces obscures qui sévissent dans le royaume magique d’Hyrule. La franchise, qui a débuté en 1986, comprend plus d’une douzaine de titres – dont plusieurs sont considérés comme certains des meilleurs jeux vidéo de tous les temps – et s’est vendue à plus de 150 millions d’exemplaires.