S. TREINER (France Culture) : « Cinéma d’aujourd’hui et patrimoine cinématographique sont au programme de France Culture pendant le Festival de Cannes »

224

A l’occasion du Festival de Cannes, France Culture déploie une programmation spéciale et a remis trois distinctions ce dimanche 19 mai. L’occasion pour média+ de rencontrer Sandrine TREINER, Directrice de France Culture.

media+

Quelle est la programmation de France Culture à l’occasion du 72ème Festival de Cannes ?

Sandrine TREINER

A l’occasion du 72ème Festival de Cannes, cinéma d’aujourd’hui et patrimoine cinématographique sont au programme de France Culture. Pour ce faire, nous installons nos studios au cœur du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes. Nous proposerons en direct les émissions «Les Matins de France Culture», «La Grande table»,  «Plan Large» et «A voix nue». Des Masterclasses seront égalament retransmises ainsi que des documentaires et de la fiction avec l’atelier fiction «François Truffaut en 24 secondes, une joie et une souffrance».

media+

Que mettez-vous en place concernant le numérique ?

Sandrine TREINER

Sur le site franceculture.fr, il y a un dossier spécial 72e Festival de Cannes avec les analyses quotidiennes de notre reporter sur place, Antoine Guillot, mais aussi des archives de grandes voix du cinéma… En ligne également, les vidéos Culture Prime qui dissèquent l’histoire du cinéma sous trois angles : l’autoportrait, les zombies et la bande de flics…

media+

France Culture a remis trois distinctions dimanche à Cannes. A qui ont-elles été attribuées ?

Sandrine TREINER

En effet, nous avons remis dimanche le Prix France Culture Cinéma Consécration à la très grande productrice Margaret Menegoz pour l’ensemble de son œuvre. Le Prix France Culture Cinéma des Étudiants, attribué par un jury d’étudiants, a été remis à László Nemes pour son film «Sunset». Enfin, nous avons remis l’International Students Award Unifrance – France Culture à Jean Paul Civeyrac pour «Mes provinciales», désignés par un jury d’étudiants étrangers.

media+

Quel est votre regard concernant les podcasts ? De nouveaux podcasts seront-ils créés par France Culture à l’occasion du Festival ?

Sandrine TREINER

Environ 25 millions de podcasts France Culture sont téléchargés par mois. C’est un vrai succès, reflet d’une dynamique de la chaîne dans sa stratégie éditoriale et son agilité de diffusion. France Culture a aussi été la première chaîne du groupe à lancer les podcasts natifs qui permettent de développer de nouvelles écritures dans tous les genres et tous les formats : «Les aventures de tintin», «L’incroyable expédition de Corentin Tréguier», «Les enfants de Duras (L’Expérience)» ou encore la saga d’Elena Ferrante, «L’amie prodigieuse». Pour le festival de Cannes comme pour le reste de l’année, France Culture s’écoute aussi en podcats.

media+

Un mot sur la saison de France Culture. Avez-vous réalisé vos différents objectifs ?

Sandrine TREINER

La saison a été réjouissante. En janvier-mars 2018, France Culture a réalisé la plus forte progression du paysage radio : + 28% en un an. Aujourd’hui, 1.527.000 auditeurs nous écoutent quotidiennement, et on ne lâche rien ! Notre conviction de service public nous porte à élaborer chaque jour la bonne idée du lendemain, repousser les limites et ne rien s’interdire, être portés par l’exigence bien sûr mais le plaisir et la liberté aussi.