Y. LABASQUE (TFOU) : «Notre audience est constituée à 52% de garçons et 48% de filles»

69

Quelles sont les futures nouveautés parmi les 750 heures de programmes jeunesse proposées chaque année sur TF1 ? Tour d’horizon du line-up 2020-2021 avec Yann LABASQUE, Directeur des programmes de jeunesse de TF1.

media+

En cette fin de saison, quel bilan dressez-vous en matière d’audience ? 

Yann LABASQUE

En linéaire, l’offre TFOU est plus attractive que jamais. Leader sur le segment jeunesse du matin avec 25,1% de pda sur les 4-10 ans, et en progression de +1 point sur 1 an, nous devançons notre 1er concurrent (Gulli, ndlr) de 12,5 points. En plus d’enregistrer une progression sur toutes les cases, TFOU touche 1,3 million d’enfants en moyenne sur 1 semaine, et plus de 2,5 millions sur 1 mois. Notre audience est constituée à 52% de garçons et 48% de filles. Sur MYTF1, l’offre jeunesse signe une progression de +15% (sur 1 an) avec près de 225 millions de vidéos vues sur l’année 2019. Soulignons aussi une forte progression de 32% sur le 1er quadrimestre 2020. Notre présence sur les réseaux sociaux s’est renforcée avec plus de 300.000 fans sur Facebook, Instagram et YouTube. Concernant l’offre TFOU MAX, le catalogue s’est étoffé avec plus de 5.000 contenus, et nous venons de passer le cap des 820.000 abonnés.

media+

Quelles sont les caractéristiques de vos nouvelles séries d’animation ?

Yann LABASQUE

Nous renforçons le line-up autour de 3 ingrédients : l’aventure, l’action et la comédie. C’est le cas de «Droners» (26X22’), une création originale produite par La Chouette Cie, Cyber Group Studio et Supamonks. C’est une série dans laquelle nous suivons des courses de drones incarnés par des génies dans des univers très riches, vivants et organiques. Autre série à venir, «Splat & Harry» (52X13’), produite par Blue Spirit Productions, adaptée des livres Rob Scotton, vendus à plus de 8 millions d’exemplaires à travers le monde, et qui devrait plaire aux 3-6 ans.

media+

Quels gros lancements prévoyez-vous en 2021 ?

Yann LABASQUE

Nous lancerons la série événement «Les Schtroumpfs» (52X13’ + 3X26’) en 3D, dans des aventures produites par Dupuis Edition & Audiovisuel et Peyo Productions. Dans cette série chorale, on y inclut des personnages féminins et des épisodes inscrits dans notre époque. Attendue au printemps 2021, «Ghostforce» (52X13’ + 4X26’), série produite par Zagtoon, devrait séduire les 5-9 ans. C’est l’histoire de trois collégiens à New-York qui partagent leur vie entre le basket, l’école, leur vie d’ados et leur identité secrète de super chasseurs de fantômes.

media+

Quelles séries d’animation avez-vous décidé de renouveler ?

Yann LABASQUE

«Oum, le dauphin blanc» pour une saison 2 de 52X11’ et son lot d’histoires d’amitié, de rivalité et de complicité. «La Pat’ Patrouille» revient en saison 7 avec un nouveau personnage, Rex, un chien handicapé qui se déplace en fauteuil roulant. Citons aussi «Super Wings» (saison 5), «Top Wing» (saison 2), «Molang» (saison 4), «Loup» (saison 2), «Miraculous» (saison 4). Nous essayons d’entretenir les succès dans la durée. Concernant les épisodes spéciaux, nous concentrons les diffusions entre septembre et décembre, période de pics publicitaires. A venir, «Miraculous World» (2X52’), «Alice & Lewis, une visite inoubliable» (22’) «Barbapapa sur Mars» (26’). A venir également, «La Tribu Monchichi, la pierre à souhaits» (26’), «Abby Hatcher, à la recherche du monstre des bois» et plusieurs spéciaux de la «Pat’ Patrouille» et «Top Wing».

media+

Quels sont les projets en gestation ?

Yann LABASQUE

Conséquence du Covid-19, beaucoup de producteurs se sont concentrés à maintenir leurs productions et à relocaliser les studios. Nous avons subi des retards de l’ordre d’1 mois et demi, ce qui reste très acceptable. En revanche, il y a un petit creux sur le développement de nouveaux projets. Pour autant, nous avons annoncé «Azuro & la brigade des dragons» (La Chouette Cie), adaptée des albums chez Auzou Editions. A destination des 4-7 ans, cette série de 52X13’ mêlera comédie et aventure.