Groupe LDLC : résultats en hausse au 1er semestre

1266

Le distributeur en ligne de produits de haute technologie Groupe LDLC a réalisé au premier semestre de son exercice décalé des résultats en forte hausse, en ligne avec ses objectifs annuels. Sur les six mois achevés n septembre, LDLC a dégagé un béné ce net (part du groupe) de 4,6 millions d’euros, en hausse de 27% sur celui réalisé un an plus tôt, selon un communiqué publié jeudi dernier. Cette performance est en ligne avec l’évolution du résultat opérationnel courant (+29%, à 7,8 millions d’euros). L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a bondi de 55%, à 10,1 millions d’euros, sur des ventes en progression de 54%, à 221,1 millions d’euros. En conséquence, le ratio Ebitda/chiffre d’affaires, que le groupe privilégie dans sa communication financière, progresse de 0,1 point pour atteindre 4,6%. Cité dans le texte, le directeur général Olivier de la Clergerie voit dans ces chiffres la preuve de la capacité du groupe à «intégrer avec succès» sa nouvelle filiale Materiel.net, dont l’acquisition a permis à LDLC de changer de dimension. Mais le groupe voit d’autres motifs d’optimisme, comme la hausse du panier moyen et la forte progression du nombre de comptes de clients. L’endettement, en nette progression après l’acquisition de Materiel.net, est revenu à 78% des fonds propres. «La structure financière est solide», a commenté LDLC. Ces performances «sont en ligne avec l’objectif du groupe», qui ambitionne de réaliser sur l’ensemble de l’année une croissance «à deux chiffres, avec une amélioration en valeur de l’Ebitda».