Pouzilhac (AEF): «France 24, RFI et MCD en équilibre financier durable»

437

France 24, RFI et la radio MCD, qui composent l’audiovisuel extérieur (AEF) «sont en équilibre financier durable», a affirmé vendredi Alain de Pouzilhac, PDG de l’AEF, objet d’un audit de l’Inspection des finances (AGF) et d’une mission parlementaire. «Ces sociétés sont en équilibre financier durable», a dit Alain de Pouzilhac devant quelques journalistes, défendant son bilan, alors que «les investissements de l’Etat vont se réduire, pour passer de 320,2 millions en 2011 à 300 millions en 2012 puis 290,3 millions d’euros en 2013». «Il n’y a pas de déficit. Nous ne sommes en retard sur rien», a insisté Alain de Pouzilhac, qui a rappelé que l’AEF doit représenter 8% du budget de l’audiovisuel public. «Nous ne demandons pas de rallonges budgétaires mais l’Etat doit honorer ses engagements», notamment sur la radio arabophone MCD et sur TV5 Monde, partenaire de l’AEF, a-t-il ajouté.