Appel à candidatures pour la présidence de LCP-AN

316

Le bureau de l’Assemblée nationale, sous la présidence de Bernard Accoyer, a lancé un appel à candidatures pour la présidence de La Chaîne Parlementaire-Assemblée nationale (LCP-AN), a annoncé la présidence mercredi dans un communiqué. Le futur président, nommé par le bureau sur proposition du président de lAssemblée, prendra ses fonctions pour trois ans à compter du 8 juin 2012, deux jours avant le premier tour des législatives. Le mandat du président actuel, le journaliste Gérard Leclerc, expire le 7 juin. Les candidats à la présidence de LCP-AN devront déposer un dossier avant le 5 janvier. Les candidatures seront évaluées par un comité de sélection constitué d’une délégation du bureau de l’Assemblée et d’un représentant de chaque groupe politique. Les candidats retenus seront auditionnés le 30 janvier. Au printemps 2009, la nomination à la présidence de LCP-AN de Gérard Leclerc, arrivé deuxième derrière le sortant Richard Michel après le vote du comité de sélection, était intervenue après un choix final controversé de M. Accoyer. Avant la nomination, Le Monde avait estimé que le président de l’Assemblée allait devoir «trancher entre le sortant, soutenu par le comité de sélection, et le favori de l’Elysée». Des propos qui avaient suscité les protestations de M. Leclerc, affirmant que «pas le moindre élément ne (venait) étayer cette allégation» de proximité avec l’Elysée.  M. Leclerc avait dit préférer se projeter dans «le grand défi» de la présidence de la chaîne pour la recentrer «sur l’Assemblée et la politique, élargir l’audience et développer de vraies synergies avec Public Sénat».