Entretien avec Jean-Marc MORANDINI, Journaliste & Animateur

475

media+
Vous fêtez aujourd’hui la 2.000ème du «Grand Direct des Médias» sur Europe 1. L’émission sera-t-elle reconduite en septembre ?
Jean-Marc MORANDINI
La direction d’Europe 1 souhaite, en effet,  reconduire «Le Grand Direct des Médias». J’ai évidement envie de procéder à quelques aménagements éditoriaux pour être au plus proche de l’actualité, mais j’espère également que l’émission sera programmée plus tôt dans la matinée.
media+
Votre émission «Morandini !» sur Direct 8 est considérée par les dirigeants de la chaîne comme «une formidable locomotive d’audience». L’émission revient donc à la rentrée ?
Jean-Marc MORANDINI
Mon contrat avec Direct 8 s’achève en juillet 2012. Concernant la reconduction du contrat, la chaîne s’est déjà rapprochée de moi… Mais concernant la rentrée prochaine, mon souhait serait de disposer dans «Morandini !», d’un studio plus grand afin d’accueillir une centaine de spectateurs et pourquoi pas, installer une scène pour les artistes…
media+
A ce jour, votre émission TV semble s’être orientée sur le people et la téléréalité…
Jean-Marc MORANDINI
Effectivement ! Au départ, j’ai souhaité différencier l’émission d’Europe 1 et celle de Direct 8 afin de ne pas produire deux fois le même programme. A la radio, nous proposons une émission de décryptage et d’analyse des médias. A la télévision, nous proposons une véritable émission de divertissement.
media+
Après «Présumé Innocent» et «Morandini !», avez-vous en perspective d’animer une 3ème émission sur Direct 8 ?
Jean-Marc MORANDINI
J’ai proposé à Direct 8 un nouveau concept d’émission en plateau et en 2de partie de soirée qui serait entremêlée d’invités et de reportages. Cette idée plaît déjà à la chaîne. Ça serait d’ailleurs l’occasion de créer ma propre société de production…
media+
Votre blog est-il à vendre ?
Jean-Marc MORANDINI
J’étudie actuellement deux propositions. L’idéal serait de trouver un partenaire qui pourrait gérer la technique, l’administratif et la publicité. De mon côté, je me concentrerais sur la partie éditoriale tout en restant actionnaire et gérant du blog.