Internet sans Frontières dénonce le G8 de l’Internet

183

Alors que le Président de la République française appelle à l’organisation d’un forum international sur la régulation d’Internet les 24 et 25 mai prochains à Paris, Internet sans Frontières condamne dans un communiqué cette organisation qui ne fait, selon lui, «aucune place à la question des libertés fondamentales, qui ne traite l’Internet que sous l’angle policier», et rappelle qu’elle organisera le 21 mai prochain sa conférence annuelle «WebDiversity» sur le thème de la défense d’un Internet libre.