Procès France Télécom: une sociologue raconte le «climat de peur» qui régnait en 2009-2010

52
En 2009-2010, un «climat de peur» régnait chez France Télécom où de nombreux salariés craignaient d’être les prochains à être poussés au départ, a raconté mardi au tribunal la sociologue Fanny Jedlicki, qui a participé à l’époque à une vaste enquête dans l’entreprise alors en pleine crise sociale. Mme Jedlicki a enquêté, avec trente autres…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier