Teads, une filiale publicitaire d’Altice, prévoit son entrée à Wall Street

23

Teads, une filiale spécialisée dans la publicité en ligne du groupe de médias et télécoms Altice, a déposé mardi un dossier auprès des autorités boursières américaines pour faire son entrée à Wall Street. Le groupe souhaiterait être coté sur le Nasdaq sous le symbole «TEAD» mais n’a pas précisé quel montant il prévoit de retirer de l’opération. Créée en 2005 par Pierre Chappaz et Bertrand Quesada (PDG), Teads a été rachetée en 2017 par Altice pour 285 millions d’euros. L’entreprise a dégagé en 2020 un c.a. de 540 millions de dollars, en hausse de 6% sur un an, et un profit de 112 millions.   Elle employait fin mai environ 820 employés dans 23 pays. L’entreprise avait réussi à s’imposer sur le marché mondial grâce à une technologie qui permet d’intercaler des pubs vidéos au sein des articles en ligne des médias numériques. Teads a ensuite étendu sa gamme de produits au-delà de la vidéo pour proposer une plateforme plus large aux éditeurs de sites et annonceurs et se présenter comme une alternative aux régies publicitaires de Google et Facebook. L’entreprise affirme pouvoir atteindre 1,9 milliard d’internautes dans le monde chaque mois.