Inconnu il y a encore un an, l’acteur Nahuel Pérez Biscayart devrait être sacré aux César

«Je suis un poisson, je me laisse emporter, ce n’est pas un choix raisonné», confie l’acteur Nahuel Pérez Biscayart. Nomade, l’Argentin n’a jamais rêvé d’être comédien mais devrait être sacré meilleur espoir du cinéma français dans trois semaines. Si «je suis acteur, c’est un peu parce que j’aime toucher à tout. On peut ne pas…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50  Ajouter au panier